Bourse > Iliad > Iliad : La forte croissance du fixe compense les pertes dans le mobile
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
211.250 € -0.52 % Temps réel Euronext Paris
212.450 €Ouverture : -0.56 %Perf Ouverture : 213.850 €+ Haut : 209.900 €+ Bas :
212.350 €Clôture veille : 72 756Volume : +0.12 %Capi échangé : 12 407 M€Capi. :

Iliad : La forte croissance du fixe compense les pertes dans le mobile

Freebox RévolutionFreebox Révolution

(Tradingsat.com) - Iliad, la maison mère de Free, a dévoilé mardi matin des comptes annuels 2012 marqués par une hausse de près de 50% du chiffre d'affaires (+48,6%) à 3 153,3 milliards d'euros et un résultat brut d'exploitation (EBITDA) en progression de 10,6% à 921,4 millions d'euros. En revanche, le résultat opérationnel courant a reculé de 17,4% à 411,7 millions d'euros tandis que le résultat net a chuté de 25,9% à 186,5 millions d'euros.

L'entreprise dirigée par Xavier Niel a réalisé l'an passé l'effort d’investissement le plus élevé du secteur: 30% du chiffre d’affaires investi, soit près de 950 millions d’euros d’investissement. Et pour cause, l'année 2012 a été marquée par la transformation du groupe d’un opérateur fixe en un opérateur intégré (fixe et mobile), grâce au lancement des offres mobiles.

En moins d’un an, Iliad a recruté plus de 5,2 millions d’abonnés Free Mobile, soit près de 8% de parts de marché et a généré plus de 840 millions d’euros de chiffres d’affaires sur ses activités mobiles. En parallèle, les activités historiques dans le fixe ont enregistré une réaccélération de leur croissance, remontée à 9,4% en 2012 contre 4,1% en 2011.

Le fort dynamisme des activités fixes a ainsi permis de compenser l’effet dilutif des pertes d’EBITDA des activités mobiles, tandis que le recul du résultat opérationnel courant résulte principalement du démarrage des amortissements des actifs mobiles (réseau, licence, itinérance…) et dans une moindre mesure de la fibre et de la Freebox Révolution.

"Le succès commercial des activités mobiles et la poursuite de la croissance des activités fixes se sont faites sans porter atteinte à la solidité financière du groupe", souligne Iliad, qui affichait au 31 décembre 2012 un ratio d’endettement de 1,16x et plus de 1,5 milliard de liquidités (trésorerie et lignes disponibles).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI