Bourse > Iliad > Iliad : Société Générale confiante, Bouygues en vue
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
222.900 € -1.59 % Temps réel Euronext Paris
226.250 €Ouverture : -1.48 %Perf Ouverture : 227.100 €+ Haut : 221.550 €+ Bas :
226.500 €Clôture veille : 134 085Volume : +0.23 %Capi échangé : 13 091 M€Capi. :

Iliad : Société Générale confiante, Bouygues en vue

tradingsat

(CercleFinance.com) - Société Générale croit toujours en Iliad, maison mère de l'opérateur télécoms Free. A ce jour, Numericable a remporté SFR à la barbe de Bouygues, qui se retrouve isolé. Iliad pourrait donc racheter Bouygues Telecom, comme la presse s'en est récemment fait l'écho. Et il s'agirait potentiellement d'une bonne opération pour le groupe de Xavier Niel, ajoute Société Générale. Le conseil d'achat est donc maintenu sur le titre Iliad, ainsi que l'objectif de cours de 237 euros à 12 mois.

A la Bourse de Paris ce matin, et alors que le CAC 40 prend 0,4%, l'action Iliad gagne 1,3% à 202,6 euros. Un sommet historique de 222,85 euros a été atteint le 10 mars dernier.

En effet, Les Echos d'hier rapportaient que Bouygues, éconduit par Vivendi dans le dossier SFR, serait maintenant en train de négocier la vente de sa branche télécoms à Iliad.

Cependant, estime SG, il serait 'difficile' à Iliad de payer en cash les huit milliards d'euros évoqués par la presse, ce qui porterait son ratio dette nette/EBITDA à 4,4 fois. Il n'est pas sûr non plus que Xavier Niel ait envie, en cas de paiement en titres, de réduire sa participation sous les 50% du capital d'Iliad. Enfin et peut-être surtout, Société Générale estime cette valorisation de huit milliards 'élevée' : a ce prix, 'nous pensons qu'il pourrait être plus intéressant pour Iliad de déployer son propre réseau mobile', indique la note.

Société Générale calcule qu'Iliad pourrait payer Bouygues Telecom jusqu'à cinq milliards d'euros 'sans trop détériorer sa structure financière'. A ce prix, l'acquisition serait a première vue dilutive, mais hors frais d'intégration et en tenant compte de l'économie du coût de l'accord d'itinérance liant Free à Orange, SG estime l'opération relutive.

Ce rapprochement avec Bouygues Telecom ne présenterait pas de risques réglementaires, estime SG. Enfin, 'nous restons confiants quant à la capacité d'Iliad à négocier de bonnes conditions pour cette éventuelle transaction. En effet, nous estimons qu'Iliad est le seul acheteur et que le temps joue contre Bouygues', indique la note de recherche.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...