Bourse > Iliad > Iliad : Exane n'est plus acheteur après T-Mobile US
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
222.900 € -1.59 % Temps réel Euronext Paris
226.250 €Ouverture : -1.48 %Perf Ouverture : 227.100 €+ Haut : 221.550 €+ Bas :
226.500 €Clôture veille : 134 085Volume : +0.23 %Capi échangé : 13 091 M€Capi. :

Iliad : Exane n'est plus acheteur après T-Mobile US

tradingsat

(CercleFinance.com) - Exane BNP Paribas n'apprécie pas qu'Iliad, maison mère de l'opérateur télécoms alternatif Free, veuille prendre le contrôle du 4e acteur américain de la téléphonie mobile. Ce matin, le bureau d'études dégrade son conseil sur le titre de la recommandation acheteuse de 'surperformance' à 'neutre'. L'objectif de cours suit et dégringole de 252 à 206 euros.

En fin de matinée à la Bourse de Paris, l'action Iliad recule de 7,3% à 190,9 euros.

Hier soir, Iliad a officiellement fait part de son intérêt pour le 4e acteur du “mobile” des Etats-Unis, T-Mobile US. Le groupe contrôlé par Xavier Niel propose donc 15 milliards de dollars en numéraire afin d'acquérir 56,6% de T-Mobile US à 33 dollars par titre en cash, contre un dernier cours coté de l'ordre de 25 dollars. Soit une opération d'un montant d'environ 11 milliards d'euros qui sera financée par une augmentation de capital (pour deux milliards) et de la dette (pour neuf milliards).

'Incroyable mais vrai' : tel est le titre de la note qu'Exane consacre à Iliad à ce sujet. Selon les analystes, cette intention d'acquisition, jugée 'totalement imprévisible', serait chèrement payée. De plus, elle risque de déséquilibrer le bilan d'Iliad. Exane ne croit pas non plus que les synergies puissent atteindre dix milliards de dollars, comme le pense Iliad.

De surcroît, cet éventuel rapprochement met un terme aux spéculations insistantes selon lesquelles Iliad participerait à la consolidation du marché “mobile” de France, en rachetant Bouygues Telecom. Les analystes estiment désormais que cette probabilité est nulle, ce qui réduit d'autant leur objectif de cours. Sans oublier une sorte de 'décote de surprise', puisque la direction d'Iliad a toujours affirmé que le groupe était 100% franco-français, selon Exane.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...