Bourse > Iliad > Iliad : Free surprend les analystes et flambe en Bourse
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
210.650 € +0.33 % Temps réel Euronext Paris
210.050 €Ouverture : +0.29 %Perf Ouverture : 212.400 €+ Haut : 210.000 €+ Bas :
209.950 €Clôture veille : 73 776Volume : +0.13 %Capi échangé : 12 372 M€Capi. :

Iliad : Free surprend les analystes et flambe en Bourse

Free Mobile publie des pertes moins importantes que prévuFree Mobile publie des pertes moins importantes que prévu

(Tradingsat.com) - Iliad, la maison-mère de Free, a publié mardi matin des comptes solides marqués par un EBITDA Groupe de 921,4 millions d'euros en 2012 (+10,6% vs. 2011) et un résultat net de 186,5 millions d'euros (-25,9%), nettement supérieurs aux attentes du consensus qui visait respectivement 845 M€ et 162 M€.

Surtout, les pertes liées au démarrage de l'activité mobile sont beaucoup moins élevées que prévu, à -46,1 millions d'euros, contre environ -100 millions d'euros anticipés, et sont plus que compensées par le dynamisme des activités fixes.

A la Bourse de Paris, le titre flambait en matinée de plus de 7% à 160,2 euros, signant un nouveau plus haut historique.

Le résultat net est affecté par les investissements liés à l'expansion du réseau du Groupe, qui ont totalisé sur l'année 2012 près de 950 millions d'euros, soit 30% de son chiffre d'affaires. Iliad a intensifié les efforts de déploiement de son réseau mobile avec le raccordement de près de 1 500 nouveaux sites, afin de disposer de 2 200 sites déployés, et atteindre une couverture de plus de 40% de la population (définition ARCEP).

Le chiffre d'affaires annuel, publié le 28 février, a atteint 3 153,3 millions d'euros (dont 844 millions d'euros sur les activités mobiles), en hausse de 48,6% par rapport à 2011. Le Groupe compte 5 205 000 abonnés mobiles, soit près de 8% du marché français en moins d'un an.

Free Mobile à l'équilibre au S2

La bonne surprise au niveau de l'Ebitda provient du fait que Free Mobile est parvenu, à la surprise générale, à revenir à l'équilibre au second semestre 2012 où l'EBITDA ressort à -2 M€, contre -52 M€ estimés, note le bureau d'études Oddo, toujours à l'achat sur le titre Iliad avec un objectif de cours de 180 euros.

Au cours de l'exercice 2012, l'Ebitda des activités fixes du Groupe a progressé de plus de 16% par rapport à l'exercice 2011, pour atteindre 968 millions d'euros. La progression de la marge brute des abonnés à l'offre Freebox Révolution, l'extension du dégroupage et les effets d'échelle sur la base des coûts fixes ont permis au Groupe d'afficher une marge d'Ebitda à 41,7% sur ses activités fixes, en progression de 2,4 points par rapport à la même période en 2011.

Sur le seul second semestre 2012, la marge d'Ebitda des activités fixes du Groupe a même atteint le niveau de 42,3%.

L'ARPU Haut Débit progresse de près de 0,50 euros par rapport à fin 2011 pour atteindre 36 euros au 31 décembre 2012. Après deux années de stabilisation, et dans un contexte de pression sur les revenus avec la baisse des terminaisons d'appel et la hausse de la fiscalité (TVA), le Groupe a réussi à faire progresser l'ARPU, grâce au succès de son offre Freebox Révolution.

Au niveau des perspectives, l'opérateur anticipe un chiffre d'affaires de plus de 4 milliards d'euros à horizon 2015, une croissance du chiffre d'affaires de plus de 5% en 2013 dans le Fixe et un taux de couverture de 75% dans le Mobile à fin 2014 avec une part de marché mobile de 15% à moyen terme et de 25% à long terme.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI