Bourse > Iliad > Iliad : Free signe un nouveau trimestre d'exception
ILIADILIAD ILD - FR0004035913ILD - FR0004035913
210.650 € +0.33 % Temps réel Euronext Paris
210.050 €Ouverture : +0.29 %Perf Ouverture : 212.400 €+ Haut : 210.000 €+ Bas :
209.950 €Clôture veille : 73 776Volume : +0.13 %Capi échangé : 12 372 M€Capi. :

Iliad : Free signe un nouveau trimestre d'exception

Xavier Niel, patron historique de FreeXavier Niel, patron historique de Free

(Tradingsat.com) - La Bourse ne s'est pas laissée séduire par les brillants résultats d'Iliad. Le titre a clôturé mercredi en baisse de plus de 2% vers les 175 euros après son record de la veille (180,6 euros).

Le changement de recommandation du CM-CIC, passé de "Accumuler" à "Conserver" avec un objectif de cours inchangé à 180 euros, a conforté les investisseurs dans leur conviction.

Sans surprise, l'analyste a évoqué l'ascension fulgurante du cours de l'action de l'opérateur pour justifier son choix, +40% depuis son initiation de couverture à 128,2 € le 22 novembre 2012.

"Un nouveau trimestre d’exception"

Pourtant, Free "réussit un nouveau trimestre d’exception en dynamisme commercial" avec 870 000 abonnés mobiles et 92 000 abonnés fixes recrutés sur les trois premiers mois de l'année, a commenté mercredi le bureau d'études Oddo, toujours à l'achat sur Iliad qui reste sa valeur préférée dans le secteur des télécoms malgré l’atteinte de son objectif de cours de 180 euros.

L'analyste n'explique d'ailleurs la progression du titre "que par des chiffres revus en hausse continuellement, marquant un niveau de défiance toujours élevé du marché sur la valorisation du projet mobile".

Le groupe Iliad, maison-mère de Free, a annoncé mercredi un excellent premier trimestre 2013, marqué par une forte croissance du chiffre d'affaires à près de 40% et un nombre de recrutements fixe et mobile nettement supérieurs aux attentes.

+200% de croissance pour Free Mobile !

La firme de Xavier Niel a dégagé sur les trois premiers mois de l'année un CA consolidé de 907 millions d'euros, en progression de 38,4% en glissement annuel grâce à l'explosion de Free Mobile dont les revenus, à 294,5 M€, ont été multipliés par 3 en un an. L'activité haut débit a réalisé quant à elle un chiffre d'affaires de 615,6 M€, en hausse de 10%.

Au 31 mars 2013, le Groupe comptait 6 075 000 abonnés mobiles, soit plus de 9% du parc métropolitain, ainsi que 5 456 000 abonnés haut débit.

Le bonheur des uns...

Les grands perdants dans l'histoire, ce sont évidemment les trois opérateurs historiques de télécommunication, qui ont payé le prix de leurs efforts pour maintenir leur clientèle après l'arrivée tonitruante de Free Mobile en janvier 2012, et la guerre des prix qui s'en est suivie.

Quinze mois plus tard, le constat est sans appel : -5,9% pour le chiffre d'affaires de France Télécom au 1er trimestre, -11,4% pour SFR et -16% pour Bouygues Telecom.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI