Bourse > Hsbc holdings > Hsbc holdings : 'le moyen-orient reste stratégique et prioritaire'.
HSBC HOLDINGSHSBC HOLDINGS HSB - GB0005405286HSB - GB0005405286
8.180 € -0.97 % Temps réel Euronext Paris
8.260 €Ouverture : -0.97 %Perf Ouverture : 8.290 €+ Haut : 8.160 €+ Bas :
8.260 €Clôture veille : 23 212Volume : +0.00 %Capi échangé : 167 456 M€Capi. :

Hsbc holdings : 'le moyen-orient reste stratégique et prioritaire'.

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lors d'une conférence de presse organisée ce lundi à l'occasion de la publication des résultats 2010, la direction d'HSBC France a fait part de plusieurs de ses objectifs.

'Les résultats annuels témoignent du fort redressement de la banque de détail, tandis que la pertinence du plan de développement 2008-2010 se trouve confirmée', a souligné Christophe de Backer, directeur général de HSBC France.

Commentant les chiffres de l'an passé, le patron de la filiale française s'est félicité de la poursuite du développement de tous les métiers sur leurs clientèles stratégiques, à savoir la clientèle Premier de la Banque de particuliers ou encore la clientèle internationale de la Banque d'entreprises.

Concernant les clients Premier, au nombre de 300.000 sur un total de 800.000, 'le groupe vise la plus grande part de marché possible, notamment sur le segment upper Premier'.

Par ailleurs, 'la contribution des Etats-Unis n'est pas à la hauteur de ce qu'elle devrait être', a-t-il estimé, sans s'attarder sur les axes stratégiques à développer pour la zone, rappelant que le groupe fera le point sur ces questions au mois de mai prochain.

De son côté, Jean-Emmanuel Blanchet, directeur du marché des entreprises chez HSBC France, a fait part de son constat de 'reprise du crédit aux entreprises qui ont de nouveau des projets d'investissement'.

Pour 2011, Christophe de Backer a indiqué 'aborder les sujets réglementaires avec sérénité', tout en restant prudent sur l'environnement macroéconomique, notamment sur l'envolée du prix du pétrole, rappelant toutefois que la Libye ne représente que 2% de la production mondiale d'or noir.

Le groupe adopte ainsi une stratégie 'au cas par cas' pour les pays du Moyen-Orient, 'zone stratégique et prioritaire malgré les troubles'.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI