Bourse > Hsbc holdings > Hsbc holdings : Hsbc égare des données concernant 370.000 de ses clients
HSBC HOLDINGSHSBC HOLDINGS HSB - GB0005405286 HSB - GB0005405286   SRD PEA PEA-PME
8.340 € +1.34 % Temps réel Euronext Paris
8.350 €Ouverture : -0.12 %Perf Ouverture : 8.410 €+ Haut : 8.340 €+ Bas :
8.230 €Clôture veille : 22 012Volume : +0.00 %Capi échangé : 169 468 M€Capi. :

Hsbc holdings : Hsbc égare des données concernant 370.000 de ses clients

tradingsat

LONDRES (Reuters) - Le géant bancaire HSBC annonce avoir égaré un CD de données contenant des informations personnelles sur près de 400.000 de ses clients.

Sur le disque figuraient les noms, dates de naissance et niveaux de couverture d'assurance de 370.000 personnes ayant contracté auprès de la banque des polices d'assurance-vie.

"Le disque de données perdu par HSBC ne contient aucune adresse ou coordonnée bancaire de clients, et pourrait faire l'objet d'une utilisation très limitée, voire nulle, par des personnes mal intentionnées", a précisé le groupe dans un communiqué.

Elle a ajouté que les données étaient protégées par un mot de passe.

Le CD a été envoyé début février par messagerie de la poste depuis Southampton, en Grande-Bretagne, et était destiné au réassureur Swiss Re. HSBC n'a pas encore établi à quel stade du voyage le pli a disparu.

Ce type d'information est habituellement transmis par ligne internet sécurisée mais le système ne fonctionnait pas le jour de l'expédition malencontreuse.

L'autorité financière britannique FSA pourrait enquêter sur l'incident et infliger une amende à HSBC si elle établit que les règles de base en matière de sécurité n'ont pas été respectées.

Norwich Union Life, l'un des principaux assureurs-vie de Grande-Bretagne, a déjà reçu une amende de 1,26 million de livres sterling en décembre dernier pour avoir exposé ses clients à un risque d'escroquerie.

Exploitant des failles dans les systèmes de contrôle du groupe, plusieurs personnes se sont fait passer au téléphone pour des clients et ont obtenu auprès des centres d'appel de Norwich des informations sensibles. Dans certains cas, les escrocs ont modifié les adresses et comptes bancaires des clients pour lesquels ils se sont fait passer, encaissant à leur place un total de 3,3 millions de livres de polices d'assurances.

Avril Ormsby, version française Gilles Guillaume

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...