Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HRS

ALHRS - FR0014001PM5 SRD PEA PEA-PME
34.900 € -2.38 % Temps réel Euronext Paris

Hrs : Large succès en vue pour l'introduction en Bourse de HRS, qui avance la clôture de l'opération

lundi 1 février 2021 à 10h43
Le spécialiste des stations de ravitaillement en hydrogène HRS entre en Bourse

(BFM Bourse) - Le concepteur et fabricant isérois de stations de ravitaillement en hydrogène, déjà leader en Europe par le nombre de stations installées, a décidé de clôturer l'offre ouverte aux particuliers par anticipation dès le 3 février étant donné le succès rencontré jusqu'ici. HRS vise à lever au moins 70 millions d'euros en milieu de fourchette.

L'appétit des investisseurs pour l'innovation ne se dément pas. Après la biotech Pherecydes Pharma, qui décidé de clôturer dès ce lundi soir (à 20 heures pour les ordres passés par internet, 17 heures pour les souscriptions au guichet pour ceux qui boursicotent encore à l'ancienne), c'est le groupe isérois HRS (Hydrogen-Refueling-Solutions) qui avance la clôture de son offre d'actions, citant le "large succès rencontré auprès des investisseurs". Les particuliers intéressés par HRS n'ont donc que jusqu'au 3 février pour souscrire s'ils le souhaitent.

Créé en 2004, HRS se présente comme un pionnier de la mobilité hydrogène en se positionnant sur les stations de ravitaillement grande capacité pour tous types de véhicules à pile à combustible (voitures, camions, bus, chariots élévateurs, trains, etc.). D'abord intégrateur pour le compte d'Air Liquide, le groupe conçoit, développe et fabrique aujourd'hui sa propre gamme de stations permettant de délivrer de 100 à 500 kg par jour actuellement et jusqu’à 2 tonnes par jour d'ici 2020, en intégrant les fonctionnalités technologiques les plus avancées (par exemple un double pistolet de distribution, ce qui est encore loin d'être courant).

À ce jour, HRS revendique l'un des plus grands parcs installés d’Europe avec 32 stations, soit 17% du parc installé européen (respectivement 22,5% du parc français et 26% du parc allemand). Deux stations en Californie portent le parc total de HRS à 34 stations.

Pour capter le potentiel considérable du marché en plein essor des infrastructures de mobilité hydrogène -cinq pays européens ont déjà annoncé 35 milliards d'euros d’investissements d'ici 2030- HRS estime disposer d’avantages concurrentiels décisifs dans la compression grâce à son expertise dans l’ingénierie de tuyauterie industrielle complexe (l'activité historique, notamment dans le nucléaire), à une organisation industrielle éprouvée permettant une production made in France en série ainsi qu'à un retour d’expérience unique grâce à la taille de son parc installé.

Partant d'un chiffre d'affaires de 2,5 millions d'euros pour l'exercice clos fin juin 2020, la firme affiche un carnet de commandes de 4,3 millions et qui pourrait grossir en fonction du résultats des appels d'offre pour lesquels HRS est sélectionné ou en phase de négociations finales (14 stations à livrer d'ici 2025, représentant un chiffre d’affaires potentiel de 17,4 millions). Sans parler des appels à projets moins avancés sur lesquels l'entreprise iséroise s’est positionnée et d'un accord avec Engie dont la conclusion est attendue au 2e trimestre pour développer conjointement jusqu'à 15 projets.

Les ambitions de HRS sont d’atteindre un chiffre d’affaires d'au moins 10 millions d'euros sur l'exercice qui se terminera au 30 juin 2021, de le doubler lors de l'exercice suivant, et d’atteindre 85 millions d'euros au 30 juin 2025, ce qui représente une centaine de nouvelles stations sur la période. De plus, la société ambitionne d’être rentable sur toute la période du plan avec un résultat opérationnel courant positif dès l'exercice en cours.

Au plan capitalistique, l'entreprise a pour caractéristique rare d'appartenir à 100% à son PDG Hassen Rachedi. En vue de la cotation d'HRS, il est prévu d'attribuer aux salariés 10% du capital post introduction (dont une part majoritaire au DG délégué Philippe Bottu, ex-Air Liquide).

Dans le cadre de son introduction, la société compte émettre pour 70 millions d'euros d'action, sur la base du point médiant d'une fourchette indicative allant de 22,85 à 25,30 euros par action. Le montant de l’offre pourra être porté à 92,6 millions d'euros (incluant alors une cession d'actions de la part du fondateur) en cas d’exercice intégral de la clause d'extension et de l’option de surallocation. Dès le lancement, HRS avait déjà sécurisé 58,5 millions d'euros d'engagements de souscription de la part de fonds tels que Mirova, Swedbank Robur Fonder AB, DNCA, Pergam, CDC, Aurore Invest, AP Ventures, Hermitage et Talence Gestion.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HRS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+323.00 % vs +14.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat