Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

HIOLLE INDUSTRIES

ALHIO - FR0000077562 SRD PEA PEA-PME
3.720 € -0.53 % Temps réel Euronext Paris

Hiolle industries : Pertes de 5,22me en 2009, réorganisation

vendredi 9 avril 2010 à 09h51
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Hiolle Industrie a terminé l'année 2009 sur une perte nette de 5,22 millions d'euros (-0,55 euro par action), après un bénéfice de 3,9 millions d'euros en 2008. Il s'attend à un retour dans le vert dès le premier trimestre 2010 pour le compte d'exploitation et la hausse des ventes. Enfin, la gouvernance du groupe est en train de changer, le holding se concentrant sur le pilotage financier.

Le résultat opérationnel bascule lui aussi dans le rouge à hauteur de 6,06 millions d'euros, dont 5,8 millions de pertes non récurrentes. Le résultat opérationnel récurrent s'inscrit donc à -0,3 millions d'euros, contre 3,4 millions en 2008.

Le groupe valenciennois spécialisé dans les prestations à l'industrie (comme le transfert d'usines clés en main) et les systèmes de protection de l'environnement rappelle que ses ventes se sont contractées de 17,5% à 63,75 millions d'euros l'an dernier. Ce chiffre ne comprend pas la division Coffrages, consolidée par mise en équivalence depuis le 1er janvier 2009.

Apegelec Industrie, filiale spécialisée dans le câblage d'armoires électriques de grande capacité, a vu ses ventes chuter de plus de 50%. Sa perte opérationnelle atteint 1,9 million d'euros, ce qui p^rend aussi en compte des provisions pour le plan social et pour l'intégralité du goodwill enregistré lors de l'acquisition.

En outre, la filiale Mecatel (fabrication et installation de tubes de pré-compostage de déchets), qui comptabilise une perte totale de 3,1 millions d'euros, a été placée sous le régime de la protection judiciaire fin mars 2010.

Hiolle Industrie indique que les filiales Ferroviaire et transport, Energie et Transfert industriels se portent mieux. En excluant Apegelec et Mecatel, Hiolle aurait dégagé un bénéfice de 1,6 million en 2009.

En fin d'année, le taux d'endettement net sur fonds propres se situait à 38,3%, et le groupe disposait de 12,4 millions d'euros de trésorerie.

En guise de perspectives, le groupe indique que 'le redressement des marchés s'est combiné dès la 4ème trimestre 2009 avec la relance de l'activité commerciale du groupe'. Hiolle Industrie évoque des 'perspectives encourageantes' pour 2010, sans précisions chiffrées. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires est attendu de nouveau en hausse et le compte d'exploitation devrait renouer avec les bénéfices.

Le groupe annonce enfin un changement de gouvernance : chacun de ses pôles sera dirigé par un comité exécutif, le directoire du holding se concentrant 'sur un contrôle resserré des résultats économiques et financiers'. Les business plans des différents pôles seront présentés au conseil de surveillance d'ici fin juin.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur HIOLLE INDUSTRIES en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat