Bourse > Hf > Hf : S'effondre après ses comptes 2012
HFHF HF - FR0000038531HF - FR0000038531
8.730 € +0.46 % Temps réel Euronext Paris
8.690 €Ouverture : +0.46 %Perf Ouverture : 8.730 €+ Haut : 8.650 €+ Bas :
8.690 €Clôture veille : 1 501Volume : +0.04 %Capi échangé : 31 M€Capi. :

Hf : S'effondre après ses comptes 2012

tradingsat

(CercleFinance.com) - HF Company a terminé l'exercice 2012 sur une perte nette part du groupe de 11 millions d'euros, contre un bénéfice de 2,7 millions en 2011. Le résultat net récurrent, à 400.000 euros, reste positif quoi qu'inférieur à celui de l'année précédente (2,7 millions également). La Bourse goûte peu de de ces annonces et ce matin à Paris, l'action HF Company dérape de 10,6% à 6,2 euros dans la première demi-heure de cotation. Un plus bas de séance de 6,11 euros a été atteint à 9 heures.

Elevé pour le secteur, le dividende proposé à la prochaine AG sera cependant de 0,50 euro, contre 0,52 euro au titre de 2011.

Sur l'année, le chiffre d'affaires a chuté de 21,7% à 112,8 millions d'euros. L'an dernier, 'l'activité a été marquée par l'interruption de la fourniture du produit CPL Netpower au premier client opérateur du groupe du fait de l'arrivée de Free sur le marché, un effet de base défavorable dans l'activité Digitale domestique', précise

Le résultat opérationnel chute de + 4,4 à - 10,9 millions d'euros : une dépréciation de 11,4 millions correspondant à la filiale LEA, qui a perdu son principal contrat CPL opérateur, a été passée sur l'exercice.

Le résultat opérationnel courant s'est contracté de 60% à deux millions d'euros, la marge passant donc de 3,5 à 1,8%.

HF Company a continué de réduire ses coûts variables l'an dernier 'et à une diminution de 10% de ses coûts de structure'.

Précisant qu'il n'est pas endetté, le groupe indiqué que sa position de trésorerie nette se situait à 1,5 million fin 2012. Le flux de trésorerie disponible a atteint 11 millions l'an dernier.

En guise de perspectives pour 2013, HF Company attend un 1er semestre 'en retrait en raison de la persistance de l'effet de base défavorable du contrat CPL Netpower. Cet effet de base prendra fin au mois d'août'.

Le groupe entend s'appuyer cette année sur sa division Confortique, en croissance de 1,5% en France l'an dernier. Cette activité représentait 32% du CA en 2012, contre 25,6% en 2011.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...