Bourse > Hermes intl > Hermes intl : Le PDG de JPMorgan conforté par l'assemblée générale
HERMES INTLHERMES INTL RMS - FR0000052292RMS - FR0000052292
432.700 € -1.83 % Temps réel Euronext Paris
440.000 €Ouverture : -1.66 %Perf Ouverture : 443.950 €+ Haut : 431.400 €+ Bas :
440.750 €Clôture veille : 230 316Volume : +0.22 %Capi échangé : 45 680 M€Capi. :

Hermes intl : Le PDG de JPMorgan conforté par l'assemblée générale

Le PDG de JPMorgan conforté par l'assemblée généraleLe PDG de JPMorgan conforté par l'assemblée générale

NEW YORK (Reuters) - Les actionnaires de JPMorgan Chase ont apporté mardi leur soutien au PDG du groupe bancaire, Jamie Dimon, en rejetant lors de l'assemblée générale une proposition de scission des fonctions de directeur général et de président.

Seuls 32,2% des actionnaires ont voté en faveur de cette motion, défendue par des investisseurs critiques de la gouvernance actuelle. L'an dernier, une proposition similaire avait recueilli 40,1% des voix.

L'assemblée générale a également approuvé la reconduction pour un nouveau mandat des 11 administrateurs de l'entreprise, toujours selon les résultats provisoires. Mais trois d'entre eux n'ont été réélus qu'à une courte majorité, un résultat inhabituel.

Les trois administrateurs concernés siègent au comité de gestion des risques du groupe, mis en cause l'an dernier après les 6,2 milliards de dollars (4,8 milliards d'euros) de pertes de trading liées à l'affaire de "la baleine de Londres".

Leon Kamhi, directeur exécutif d'Hermes Equity Ownership Services, l'un des promoteurs de la motion prônant la scission des fonctions de PDG, a estimé que les votes de mardi constituaient "un message clair au conseil d'administration sur les faiblesses du comité des risques".

Jamie Dimon avait laissé entendre avant l'assemblée générale de Tampa (Floride) qu'il envisageait de quitter le groupe si les actionnaires approuvaient la scission des fonctions de directeur général et de président.

Pour Leon Kamhi, la motion a obtenu moins de voix que l'an dernier parce que "les gens craignaient de voir (Dimon) s'en aller".

Vers 16h50 GMT, l'action JPMorgan gagnait 0,98 dollar, soit 1,87%, à 53,27 dollars à Wall Street.

Lauren Tara LaCapra, Julien Dury et Marc Angrand pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...