Bourse > Hermes intl > Hermes intl : La holding familiale h51 d'hermès opérationnelle
HERMES INTLHERMES INTL RMS - FR0000052292 RMS - FR0000052292   SRD PEA PEA-PME
443.850 € -0.11 % Temps réel Euronext Paris
444.050 €Ouverture : -0.05 %Perf Ouverture : 444.450 €+ Haut : 443.350 €+ Bas :
444.350 €Clôture veille : 4 540Volume : +0.00 %Capi échangé : 46 857 M€Capi. :

Hermes intl : La holding familiale h51 d'hermès opérationnelle

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les actionnaires familiaux d'Hermès ont annoncé mercredi la naissance officielle de la holding regroupant la majorité du capital pour "sanctuariser" celle-ci face à LVMH.

La nouvelle holding, H51, est présidée par Julie Guerrand, "membre de la sixième génération de la famille Hermès" et qui siège au conseil de surveillance, précisent les actionnaires familiaux dans un communiqué.

La création de cette holding avait été annoncée en décembre 2010, moins de deux mois après la révélation de l'irruption de LVMH au capital, à hauteur de 17%. Le numéro un mondial du luxe a depuis porté sa participation à 21,4%.

La soixantaine d'héritiers majeurs du fondateur du sellier détiennent au total quelque 73% du capital.

Les participants à la création de H51 en regroupent 63,85% et ont accepté d'immobiliser 50,2% des actions au sein de la holding, qui aura un droit de préemption sur environ 12,3% supplémentaires.

H51 pourra consacrer un tiers des dividendes versés par Hermès à des rachats d'actions du groupe.

Légalement tenus de lancer une offre publique d'achat sur le solde, les actionnaires familiaux avaient obtenu en septembre la confirmation définitive par la coup d'appel de Paris de la dérogation à cette obligation accordée en janvier par l'Autorité des marchés financiers (AMF).

Cette décision avait été interprétée par les analystes comme un frein à la spéculation sur le titre Hermès, qui avait gagné plus de 70% au cours des huit premiers mois de l'année.

Mercredi, le titre, très peu liquide, le flottant étant inférieur à 5%, progressait de 0,35% vers 9h45, à 231,45 euros. Il avait culminé le 1er septembre à 272,50 euros.

Au début du mois, le gérant d'Hermès, Patrick Thomas, avait jugée "terminée" la bataille avec LVMH.

Marc Angrand, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...