Bourse > Hermes intl > Hermes intl : Hermès obtient le feu vert de la justice à sa holding familiale
HERMES INTLHERMES INTL RMS - FR0000052292RMS - FR0000052292
430.900 € -0.32 % Temps réel Euronext Paris
433.000 €Ouverture : -0.48 %Perf Ouverture : 433.400 €+ Haut : 430.150 €+ Bas :
432.300 €Clôture veille : 35 940Volume : +0.03 %Capi échangé : 45 490 M€Capi. :

Hermes intl : Hermès obtient le feu vert de la justice à sa holding familiale

tradingsat

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Hermès a remporté une importante victoire jeudi avec le feu vert donné par la justice à la création d'une holding familiale visant à sanctuariser une majorité du capital du groupe face aux appétits de LVMH.

La cour d'appel de Paris a validé la dérogation d'offre publique d'achat (OPA) accordée à Hermès par l'Autorité des marchés financiers (AMF) en janvier, donnant ainsi au fabricant des sacs Kelly et des carrés de soie le feu vert pour constituer sa holding.

Pour contrer les visées du numéro un mondial du luxe, qui avait pris par surprise 17% du capital d'Hermès en octobre 2010 - et qui a, depuis, porté cette participation à 21,4% - les actionnaires familiaux d'Hermès avaient opté pour la création d'une holding non cotée regroupant 50,2% du capital.

Légalement tenus de lancer une OPA sur le solde, ils avaient demandé une dérogation qui leur avait été accordée par l'AMF et qui a fait l'objet d'un recours de la part de l'Association de défense des actionnaires minoritaires (Adam).

"La création de cette société, qui interviendra dans les prochaines semaines, confortera durablement l'indépendance du groupe Hermès, la poursuite de sa stratégie de créativité et d'excellence artisanale et le respect de ses valeurs", a déclaré le groupe familial dans un bref communiqué.

Colette Neuville, présidente de l'Adam, s'est dit "déçue" et a précisé qu'elle étudierait les arguments de la cour avant de décider d'un éventuel pourvoi en cassation.

Un pourvoi n'étant pas suspensif la holding devrait être constituée avant la fin de l'année, a précisé l'avocat d'Hermès, Olivier Diaz. "En pratique, jamais la cour de cassation n'a cassé un arrêt de cour d'appel en matière d'offre publique", a-t-il ajouté.

En Bourse, où le titre Hermès évolue davantage au gré des spéculations qu'en fonction des performances d'un groupe dont le flottant est inférieur à 5%, le titre a échappé à la débâcle boursière.

Le titre a grimpé de 68% depuis janvier pour finir à 268,30 euros mercredi soir, affichant une capitalisation boursière de quelque 28,3 milliards d'euros, soit le double de celle de PPR


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI