Bourse > Hermes intl > Hermes intl : Aurel BGC rehausse son objectif de cours
HERMES INTLHERMES INTL RMS - FR0000052292RMS - FR0000052292
430.500 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
430.250 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 434.650 €+ Haut : 429.050 €+ Bas :
430.500 €Clôture veille : 89 954Volume : +0.09 %Capi échangé : 45 448 M€Capi. :

Hermes intl : Aurel BGC rehausse son objectif de cours

tradingsat

(CercleFinance.com) - Quoique toujours vendeur sur la valeur, Aurel BGC a rehaussé son objectif de cours sur Hermès de 270 à 280 euros, au lendemain de la publication des comptes annuels du groupe.

'Le management n'a pas donné d'indications précises, mais nous comprenons qu'il n'existe pas de réelle rupture de tendances par rapport au quatrième trimestre', a rapporté l'analyste, qui souligne également que 'les Etats-Unis et le Japon restent les marchés les plus dynamiques malgré des bases de comparaison très élevées, surtout au Japon'.

Le pays du soleil levant continuera d'après Aurel BGC de profiter de l'arrivée massive de touristes chinois depuis plusieurs mois, attirés par la faiblesse du yen. En revanche, l'environnement de marché reste difficile en Grande Chine, surtout à Hong Kong et Macao, même si le groupe estime être en mesure de maintenir un bon niveau d'activité dans cette zone en 2015 notamment grâce à une bonne performance attendue en Chine Continentale.

La forte dépréciation de l'euro demeure quant à elle, incontestablement, une très bonne nouvelle pour le secteur du luxe, et donc pour Hermès, même si l'ampleur et la vitesse du mouvement peuvent créer des frictions à court terme. Ainsi, les effets devises pourraient apporter entre 8 et 10 points de croissance supplémentaire au chiffre d'affaires d'Hermès en 2015 selon les calculs d'Aurel BGC, sous réserve que les parités actuelles se maintiennent. En revanche, les couvertures de change, en particulier sur le yen, devraient encore avoir un impact dilutif sur les marges du groupe cette année.

L'intermédiaire indique avoir relevé ses estimations de BPA de 3% en moyenne, principalement pour intégrer des hypothèses plus favorables sur les devises (euro/dollar à 1,10, contre 1,15 précédemment), mais reste à l'écart du titre sur ses niveaux de cours actuels, qui d'après lui reflètent déjà la qualité très supérieure des fondamentaux du groupe et nécessite un parcours sans accroc dans un environnement de marché moins porteur alors que les attentes de marché restent très (trop ?) élevées.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI