Bourse > Havas > Havas : Havas pénalisé en Bourse après un trimestre décevant
HAVASHAVAS HAV - FR0000121881 HAV - FR0000121881   SRD PEA PEA-PME
9.241 € +0.01 % Temps réel Euronext Paris
9.241 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 9.250 €+ Haut : 9.240 €+ Bas :
9.240 €Clôture veille : 27 738Volume : +0.01 %Capi échangé : 3 909 M€Capi. :

Havas : Havas pénalisé en Bourse après un trimestre décevant

Havas pénalisé en Bourse après un trimestre décevantHavas pénalisé en Bourse après un trimestre décevant

PARIS (Reuters) - L'action Havas accuse jeudi matin sa plus forte baisse sur une séance depuis septembre 2012 à la Bourse de Paris, la déception liée à la publication de l'activité du groupe de médias au troisième trimestre nourrissant les prises de bénéfices sur la valeur.

A 10h39, le titre cède 4,04% à 5,891 euros dans des volumes représentant déjà 2,9 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext. Au même instant, l'indice SBF 120 recule de 0,25% et celui du secteur européen des médias de 0,71%.

Havas a fait état mercredi d'un ralentissement surprise de sa croissance au troisième trimestre, pénalisé par une contraction de son activité aux Etats-Unis sous le coup de la perte de plusieurs clients.

Le groupe a dégagé sur la période un chiffre d'affaires de 411 millions d'euros, faisant ressortir une croissance organique de 1,2%, contre 1,7% lors des trois mois précédents. Le marché tablait au contraire sur une accélération de la croissance avec des estimations comprises entre +1,7% à +3%.

"Un troisième trimestre décevant malgré le rebond en Europe (...) La croissance a besoin d'accélérer pour justifier une nouvelle surperformance" de l'action, commente dans une note Exane BNP Paribas.

La valeur, qui a enfoncé sa moyenne mobile à 50 jours (à 5,957 euros), avait pris 47% depuis le début de l'année avant cette publication, contre des gains de respectivement 19% et 31,5% pour le SBF 120 et le secteur européen des médias.

"Le titre Havas n'est pas fondamentalement surévalué mais le retour total à l'actionnaire est désormais inférieur à 15%, seuil en dessous duquel la méthodologie Société générale nous amène à abaisser notre recommandation à conserver" contre acheter, souligne dans une note SocGen.

"A valorisation similaire mais avec un profil de risque moins favorable (volatilité plus forte liée à sa taille), nous lui préférons WPP et Publicis", ajoute le broker.

WPP abandonne 0,585% et Publicis 0,48% en Bourse jeudi matin.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...