Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GTT

GTT - FR0011726835 SRD PEA PEA-PME
72.600 € +0.48 % Temps réel Euronext Paris

Gtt : Le titre GTT tente d'échapper à la morosité du marché parisien après son point trimestriel

mardi 20 avril 2021 à 15h26

(BFM Bourse) - Bien que l'indice phare tricolore rétrograde de plus de 1,6% mardi, l'action GTT s'inscrit en légère progression alors que le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires trimestriel suggérant qu'il est plutôt en avance sur son objectif annuel.

Si, comme annoncé en février, le chiffre d'affaires de Gaztransport & Technigaz (GTT) devrait s'inscrire en repli cette année, le point d'étape au premier trimestre place le groupe d'ingénierie plutôt en avance sur ses objectifs. Une publication qui permet donc au titre de sauver les meubles, avec un repli limité à -0,07% dans l'après-midi à 70,85 euros, alors que le marché abandonne en moyenne plus de 1,6% au même moment.

Dans un communiqué publié lundi soir, la société spécialisée dans les systèmes de confinement à membranes dédiés au transport et au stockage du gaz naturel liquéfié (GNL) a fait état d'un chiffre d'affaires de 87,6 millions d'euros au premier trimestre 2021, équivalent à un repli de 15% par rapport au premier trimestre 2020 (lequel bénéficiait pleinement des facturations d'un important afflux de commandes en 2018 et 2019).

Le chiffre d’affaires lié aux constructions neuves a atteint 82,8 millions d'euros (dont 72,2 millions provenant de l'équipement des méthaniers et éthaniers), en baisse de 17%, tandis que le chiffre d’affaires lié aux services -déprimé l'an dernier du fait de la baisse des activités de maintenance et d’intervention sur les navires en opération pendant la crise du Covid- a rebondi de 55%, à 4,7 millions d'euros. Les prestations de maintenance et d’assistance aux navires en opération reprennent, tandis que les études de pré-ingénierie et des prestations de formation sont également en progression.

À ce stade, et en l'absence de reports ou annulations significatifs de commandes, le groupe maintient inchangée sa prévision d'un chiffre d’affaires 2021 compris entre 285 et 315 millions d’euros. Dans la mesure où cette fourchette suppose une baisse de -20 à -28% par rapport à 2020, le déclin limité à -15% pour les trois premiers mois laisse donc à GTT une petite avance sur ses objectifs.

"Depuis le début de l’année 2021, nous avons reçu six commandes de méthaniers et deux commandes d’éthaniers. Par ailleurs, la décision d’investissement par le Qatar dans une nouvelle usine de liquéfaction de gaz, intervenue en février dernier, et l’ensemble des projets de liquéfaction en cours de construction représentent un potentiel de commandes significatif pour notre activité principale", a souligné le PDG Philippe Berterottière.

Le groupe a également obtenu plusieurs approbations de sociétés de classification pour développer de nouvelles technologies innovantes. "GTT poursuit un effort constant de R&D afin de répondre aux besoins de ses clients dans le cadre de leur transition énergétique et des exigences accrues auxquelles ils font face. Par ailleurs, le nouveau contrat entre Elogen et l’énergéticien E.ON démontre le dynamisme commercial de notre filiale et l’attractivité de son offre permettant de produire de l’hydrogène vert", a ajouté le dirigeant.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GTT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.80 % vs +33.56 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat