Bourse > Groupe partouche > Groupe partouche : Plan de sauvegarde homologué, cession d'hôtel à Juan-les-Pins
GROUPE PARTOUCHEGROUPE PARTOUCHE PARP - FR0012612646PARP - FR0012612646
32.450 € -0.12 % Temps réel Euronext Paris
32.480 €Ouverture : -0.09 %Perf Ouverture : 32.480 €+ Haut : 32.350 €+ Bas :
32.490 €Clôture veille : 5 127Volume : +0.05 %Capi échangé : 314 M€Capi. :

Groupe partouche : Plan de sauvegarde homologué, cession d'hôtel à Juan-les-Pins

tradingsat

(Tradingsat.com) - Groupe Partouche a annoncé lundi soir l'homologation de son plan de sauvegarde par le Tribunal de Commerce de Paris ainsi que la cession de l`hôtel Garden Beach de Juan-les-Pins pour 30 millions d'euros.

Le jugement rendu ce jour met ainsi fin à la procédure de sauvegarde engagée le 30 septembre 2013 par l'exploitant de casinos.

Il fait suite à l`approbation unanime du plan de sauvegarde de Groupe Partouche par l'ensemble des comités de créanciers, et qui prévoit principalement : un étalement de l`échéancier de remboursement du crédit syndiqué sur plus de 8 ans, une marge réduite à 3,25 % dès décembre 2016, contre 3,50 % précédemment ; la suppression de nombreuses contraintes comme la limitation du volume d`investissements, le respect de ratios financiers et le mécanisme du reversement du cash-flow excédentaire ; une absence de toute obligation de cession d`actifs.

Groupe Partouche va désormais bénéficier pleinement de ce plan et procéder, avant la clôture d`exercice au 31 octobre, à un premier remboursement du crédit syndiqué pour 49,6 millions d'euros (incluant 11,7 millions d'euros issus du produit net de cession de l`hôtel Hilton).

La dette au titre du crédit syndiqué se trouvera ainsi réduite à hauteur de 195 millions d'euros.

En parallèle, après la cession de l`hôtel Hilton de Lyon, Groupe Partouche poursuit sa stratégie de désinvestissement ciblée notamment sur ses unités hôtelières non stratégiques.

L'entreprise a ainsi arrêté la vente de la société exploitant l'hôtel Garden Beach et de l'ensemble des volumes immobiliers du site de Juan-les-Pins, au groupe américain The Chetrit Group LLC, pour un prix total de 30 millions d'euros.

Cette nouvelle opération porte à plus de 87 millions d'euros le montant cumulé des cessions enregistrées sur les douze derniers mois.

Conformément au plan homologué ce jour, la société conservera en trésorerie 50 % du produit net de cession.

Le solde ira en remboursement anticipé du crédit syndiqué et ainsi la dette brute du groupe devrait se trouver réduite, avant la fin de l`année 2014, de 14,3 millions d'euros supplémentaires.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI