Bourse > Groupe partouche > Groupe partouche : La rentabilité courante progresse mais l'activité recule encore
GROUPE PARTOUCHEGROUPE PARTOUCHE PARP - FR0012612646 PARP - FR0012612646   SRD PEA PEA-PME
30.650 € -1.10 % Temps réel Euronext Paris
30.990 €Ouverture : -1.10 %Perf Ouverture : 30.990 €+ Haut : 30.600 €+ Bas :
30.990 €Clôture veille : 246Volume : +0.00 %Capi échangé : 295 M€Capi. :

Groupe partouche : La rentabilité courante progresse mais l'activité recule encore

tradingsat

(Tradingsat.com) - Groupe Partouche a dévoilé mercredi soir des résultats annuels en amélioration malgré la nouvelle baisse de son activité. Le gérants de casinos a vu l'an dernier son résultat opérationnel courant progresser de 16,3% à 31,1 millions d'euros tandis que son chiffre d'affaires reculait de 2,6% à 72 millions d'euros. Des progrès que l'entreprise attribue à la "réduction significative des charges d'exploitation de 18,9 millions d'euros". Ainsi, la perte de rentabilité opérationnelle des casinos a été en 2013 plus que compensée par les améliorations enregistrées dans les autres secteurs d'activité.

Le secteur des casinos, confronté à une baisse de chiffre d`affaires de -4,4 % (-17,9 millions d'euros a logiquement - du fait de l'importance des charges fixes d'exploitation - enregistré une dégradation de son résultat opérationnel courant, qui a néanmoins pu être contenue à -4,7 millions d'euros, grâce principalement aux réductions des charges de personnel pour 8,7 millions d'euros et des amortissements et dépréciations sur immobilisations pour 2,3 millions d'euros.

Dans le même temps, le secteur Interactive a enregistré une amélioration de son résultat opérationnel courant de 5,3 millions d'euros, tandis que le résultat opérationnel courant du secteur hôtelier a augmenté de 0,6 million d'euros grâce aux économies de charges réalisées notamment dans les établissements de Cannes (hôtel 3.14) et Contrexéville (hôtel Cosmos).

Groupe Partouche fait état d'un résultat net en perte de -4,2 millions d'euros, réduite par rapport à celle de 2012 qui atteignait - 8,6 millions d'euros.

S'agissant de sa situation financière, la société annonce un endettement net de 183,6 millions d'euros à fin 2013, contre 193,2 millions d'euros un an plus tôt. Le ratio d'endettement net sur capitaux propres s'établit à 0,55 (contre 0,56 fin 2012) tandis que le ratio d'endettement net sur EBITDA consolidé ressort à 2,5 (contre 2,6).

Sur le plan des perspectives, Groupe Partouche rappelle que "l'exercice 2014 sera marqué par l'issue de la procédure de sauvegarde du holding Groupe Partouche SA, sous période d'observation de six mois expirant donc le 30 mars 2014, éventuellement renouvelable".

La société prépare un plan d'apurement de sa dette qui sera soumis au vote des créanciers et au tribunal. Ce plan d'apurement et ses modalités seront communiqués dès que possible.

En attendant, la fin de l`exercice 2013 et le début de l'exercice 2014 ont enregistré une avancée significative dans le programme de désinvestissement du groupe, à travers plusieurs opérations : la cession de l'ensemble immobilier de l'ancien casino de San Roque en Espagne pour un montant de 2 millions d`euros, la vente du casino de Knokke et des actifs immobiliers rattachés pour un prix de 16,5 millions d`euros, celle du casino belge de Dinant pour 10,75 millions d'euros. Enfin, l'ensemble immobilier de Reno aux Etats-Unis a été cédé pour un montant de 1,6 millions d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...