Bourse > Genfit > Genfit : Flambe sur de nouveaux résultats pré-cliniques autour de GFT505
GENFITGENFIT GNFT - FR0004163111GNFT - FR0004163111
25.590 € -1.35 % Temps réel Euronext Paris
25.970 €Ouverture : -1.46 %Perf Ouverture : 25.970 €+ Haut : 25.320 €+ Bas :
25.940 €Clôture veille : 93 495Volume : +0.30 %Capi échangé : 798 M€Capi. :

Genfit : Flambe sur de nouveaux résultats pré-cliniques autour de GFT505

GENFITGENFIT

(Tradingsat.com) - Après avoir subi des prises de bénéfices appuyées hier, la société biopharmaceutique Genfit rebondit à nouveau mercredi de plus de 10% vers les 20 euros, non loin de ses plus hauts historiques atteints en tout début de semaine (21,66 euros).

Le groupe lillois a annoncé ce matin de nouveaux résultats pré-cliniques portant sur les effets inhibiteurs de GFT505 sur la prolifération de cellules cancéreuses de différentes origines.

Pour rappel, Genfit a lancé un important programme de recherche portant sur le mécanisme d’action et sur les voies de signalisation cellulaires mis en jeu lors d’un traitement par GFT505. Dans ce cadre, Genfit rapporte aujourd’hui de nouvelles données appuyant des effets protecteurs potentiels de GFT505 dans différents types de cancers.

Au cours de ces expériences, les effets de GFT505 sur la prolifération de 21 lignées de cellules cancéreuses d’origine humaine ont été évalués in vitro, explique le groupe. Les lignées cellulaires utilisées sont issues de différents types de cancers : cancer du rein, meningiomes, leucémie, cancer du poumon, tumeurs gastrointestinales, cancer du pancreas, syndrome myéloprolifératif, cancer de la peau (dermatofibrosarcome), cancer du colon, cancer du sein, cancer de la thyroïde ou encore cancer de la prostate.

Sur une grande majorité de ces cellules, le GFT505 bloque la prolifération suggérant des effets protecteurs dans de nombreux types tumoraux. Ces résultats appuient une nouvelle demande de brevet internationale portant sur l’utilisation de GFT505 dans le traitement de plusieurs types de cancers.

Dr Robert Walczak, Directeur de la Recherche de Genfit, a déclaré : "Le GFT505 est aujourd’hui développé dans la NASH pour prévenir non seulement le développement de la cirrhose mais aussi réduire le risque de cancer du foie qui y est associé. Ces nouvelles données s’ajoutent à celles déjà obtenues au niveau hépatique et viennent renforcer le potentiel de GFT505 dans le domaine de l’oncologie."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI