GECI INTL

GECP - FR0000079634 SRD PEA PEA-PME
0.019 € -4.95 % Temps réel Euronext Paris

Pourquoi le triplement du cours était nécessaire ?

03/05/2017 par Ancien277819 1
Pourquoi le triplement du cours était nécessaire ?

En effet GECI a demandé à YAG de lui acheter les premiers bons , 100 bons à 10 000E le 19 decembre 2016 sur les 500 qu ils devaient prendre par contrat , avec ces bons elle a reçu 877 182BSA permettant d’obtenir chacun une actions à 0.57E.

. Maintenant suite à l avenant Geci peut demander à YAG d’acheter 900 bons .

Et le 2 janvier 2017 YAG a exercé 25 bons pour obtenir 595 238 actions à 0.485E

Entre le 2/0/2017 et le 23/2/2017 , YAG a vendu ces actions sur le marchév, puis :

Et le 24 fevrier 2017 YAG a exercé 25 bons pour obtenir 5 781 250 actions à 0.32E

On remarque que entre la date de la 1 ere conversion de bons par YAG le 2/1/2017 et celle de la 2 eme conversion 1 mois et 22 après,le cours à baissé de 34%.
Est ce du aux ventes de YAG ? , en partie seulement car après les excès de début décembre l ‘action n’a cessé de baisser sans aucune vente de YAG, mais les ventes de YAG represente 4% du volume traité sur la période qui à eté de 14.5 millions de titres.
Mais les ventes YAG ne sont pas finies , ils ont 781 250 actionsà vendre et ont encore 50 bons à exercer,
Et Geci peut leur demander d’acheter quand elle le veut 900 bons pour 9ME.

Si le cours n avait pas triplé en 30/11/2016 et 2/12/2016 , YAG aurait eu à vendre pour la première tranche de 25 bons , 1.8 millions d’actions soit 12% de ce qui a ete traité sur la période de vente et 2.5 % du capital qui represente 72.8 millions d’actions .

La vente de 2.5% du capital aurait provoqué une baisse supérieure à celle observée de 34%.

En se limitant à ce % de chute , la conversion du 24/2/2017 aurait correspondu à 2.34 millions d’actions.

Pire que cela les 950 autres bons restant à convertir si Geci va jusqu’au bout du contrat représenteraient 88.9 millions d’actions soit 122% du capital.

On voit que la vente des actions aurait ete impossible si le cours n ‘avait pas triplé et YAG n aurait pas accepté d’acheter pour 10ME de bons donnant le droits à des actions invendables.

Déjà avec les cours actuels cela ne va pas etre facile , car Geci pourrait demander prés demain à YAG de lui acheter pour 9 ME de bons , ce qui produirait si YAG demandait la conversion lundi 6 mars des actions nouvelle à 0.29* 93%=0.27E et des BSA de prix d’exercice à 0.32E

Donc 9ME /0.27E =33.33 millions d’actions , c’est à dire le volume traité pendant 2 mois !

Et
9/4/0.32=7.03 millions de BSA

YAG a converti 25 bons de 10 000E pour obtenir 781 250 actions nouvelles à 0.3200E le 24/2/2017 , la veille le cours le plus bas était 0.34E et il touchent leurs actions à 93% de ce cours , soit 0.3162E arrondi à 0.32E .
On peut supposer qu ils ont donc vendu les 595 238 actions de la conversion de bons du 2/1/2017.

Depuis le 2/1/2017 le volume de transactions a ete de 12.908 millions d’actions , les ventes de YAG représentent 4% des ventes.
Maintenant YAG a 51% d’actions en plus a vendre car ils a eu ses actions à 0.32E contre 0.485E le 2/1/2017 , normalement l effet déprimant de ces ventes sur le cours devrait etre plus fort./ En considérant que l effet de chaque tranche de 25 bons , provoquent la même baisse soit 1-0.32/0.485=34%

La vente qui va venir pourrrait conduire le cours à 0.34*66%=0.224E , ensuite il restera encore 50 bons , soit une baisse à 0.15E puis 0.10E

A ce cours YAG obtiendra 2 .68 millions d’actions pour 25 bons .

Notons que GECI par avenant , peu demander quand il veut à YAG d’acheter 900 bons , GECI semble avoir l intention de demander à YAG d'acheter pour 3 ME de bons, ce qui doit etre ce que geci appelle emission, et geci dit cela :

"Afin de limiter l'impact dilutif de ce tirage pour les actionnaires de la société, cette émission serait accompagnée d'une attribution gratuite de bons de souscription d'actions remboursables (BSAR) aux actionnaires, dont les caractéristiques seraient identiques à celles des BSAR YA qui seront attachés à la tranche d'ORNANE de 3 millions d‘euros mentionnée ci-dessus et qui feront l'objet d'une demande de cotation"
On constate que le nombre de BSA qu ils ont est toujours de 877 192 , on en déduit que les BSA sont émis avec les bons convertibles
Les BSA YA permettent d’obtenir chacun 1 action nouvelle à un prix de 10% au dessus du cours le plus bas du jour de la conversion.
Pour la 1 ere émission de bons , le 19/12/2016 le cours le plus bas etait à 0.52E , les bons devait etre à 0 .57E, et la quantité de bons émis à ete de 877 192 soit un cout d’exercice de tous les bons de 499 999,94E , la coïncidence du nombre de 9 est trop forte, on den éduit que la quantité est telle que le prix total d’execution des bons soit de la moitié de la valeur des bons émis+ ; Ceci alors qu il n’y a rien de precisé sur l’attribution des BSA dans les documents du site GECI.

Pour le nombre de BSA identiques aux BSA YA qui seraient attribués gratuitement aux actionnaires lors à la vente à YAG des 3ME de bons suivants,on ne sait rien.

Si la vente des 300 bons converoibles avait eu lieu aujourdhui ,le prix d’exercice des bons aurait ete de 0.33*110%=0.36E donc 3 000 000*50%/0.36=4.166 millions de BSA pour YAG , si les actionnaires en touchent autant que YAG cela ferait 4.166millions de BSA pour 72 823 186 actions soit 1BSA pour 17.5actions .

,
Il ont converti leur 25 bons juste avant la publication du CA T3 , ils ont du comprendre ce qu etait l actinnariat de GECI , et doivent savoir que l’augmentation de 83% du CA des 9 premiers mois suffirait à provoquer une hausse ,alors que la simple prise en compte des CA des entitées consolidées au prorata des durées de consolidations pendant les 9 mois aurait provoqué une hausse de 92.2%.

Malheureusement pour eux , maintenant que Geci eolen et etud intergral sont consolidées à 100% , il n’y aura plus de pseudo hausses du CA .
04/05/2017 par Antarès 0
Salut, une suggestion : ces infos sont intéressantes, mais pour suivre et s'y intéresser il faudrait un suivi sur une file et non un nouveau titre à chaque nouveauté.
Faire "répondre" au précédent message et transmettre.

Permet de gagner du temps et, de bien comprendre les évolutions.

A chacun de choisir son mode de communication !
Bons trades
04/05/2017 par Ancien277819 0
ok je remet l autre post dans ce file.
La hausse qui tombait à pic !
Cette hausse miraculeuse de 2 jours, les 1 et 2 décembre est vraiment tombée à pic.
On voit plus bas que sans cette hausse l’ak en cours avec YAG aurait ete impossible (« Pourquoi le triplement du cours était nécessaire » )

Il n’y a eu strictement aucune nouvelle qui aurait pu justifier le brusque triplement du cours avec une multiplication par 20 puis 40 des volumes traités les 1 et 2 décembre 2016 par rapport aux volumes quotidiens des séances de fin novembre.

Il y a certes eu le 30 novembre le passage à la cotation continue, ce passage a ete annoncé sur Boursorama 1 demi heure avant l’heure du message officiel sur le site Geci , GECI a donc particulièrement bien informé le public, mais un changement de mode de cotationn’a jamais provoqué une hausse.

De la a penser que cette hausse nécéssaire à eté provoquée ?

C’est ce qui semble le plus probable vu que la nature de l’actionnariat est propice à ce genre de manœuvre.
L’actionnariat est en effet en bonne partie le même qu avant la suspension de cours qui dura 4 ans , il s’agit d’une sélection effectuée lors de plusieurs années les plus crédules remplaçaient ceux qui étaient un peu plus clairvoyants et qui commençaient à se douter que comme par le passé rien de ce que Geci annoncerait ne se passerait comme prévu.

Dans ce cas il s’agirait d’un délit de manipulation de cours, même si ce n est pas fait pour un enrichissement personnel, mais simplement pour pouvoir mettre en place une AK qui devrait permettre en revendant via un tiers des actions nouvelles sur le marché de prolonger la vie de la société.
Le succès de cette opération etait même peut etre la condition pour que YAG accepte le contrat consistant à revendre sur le marché des actions livrées par Geci à 93% du cours.

L’opération, si il y a eu opération, a ete un succès , à 9h 18 le cours était reservé à la hausse , il est évident qu en plaçant des ordres d’achat assez gros ce resultat aurait pu etre facilement etre obtenu .
Mais ce qu il y de beaucoup mieux c’est que cette réservation à ete le déclic pour que le pp prenne le relais.
Cette résa hausse a du rappeler le passé aux actionnaires que lorsqu ‘il y avait une journée avec un début de hausse sans la moindre nouvelle, c ‘etait surement que l annonce du bouclage du financement ou la confirmation d’une énorme commande de Skylander était connue de certains , et il ne fallait surtout pas rater le train, alors la hausse s’amplifiait au cours la journée.
Mais dans le Geci actuel il n’y a plus de bouclage du financement ni de commande de Skylander possibles , alors qu est ce que les acheteurs du 2 décembre 2016 , au triple du cours du 30 novembre 2016 ont ils bien pu espérer ?

On lisait ceci sur le forum le 2/12/2016,

M9101739 12:22 - 02.12.2016 ne vendez pas direction 2€
0
resus semestriels 19/12 en forte hausse

les actionnaires qui avaient rongé leur frein pendant 4 ans d’interruption de cotation, avaient simplement remplacé Skylander , son financement et ses commandes , par un bon resultat net ,le premier incluant à la fois les pépites Eolen et Etud Integral.

Ce premier resultat consolidant les pépites acquises par Geci , devait être annoncé le 15 decembre , mais ce resultat concernant un exercice achevé 2 mois avant était susceptible d’etre connu par certains bien avant la date d’annonce .

Certains savaient que le resultat du nouvel ensemble dont le CA etait 24 fois celui de Geci, 30ME en faisant simplement l addition des CA des entités régroupées, allaient etre excellent
puisque le cours montait ! , il fallait donc sauter dans le train.

Grace à la cotation continue mise en place la veille qui permettait à la hausse de s’amplifier au cours de la journée au fur et à mesure que les anciens actionnaires s’engouffraient dans le train comme au bon vieux temps.

Tout etait en place pour une hausse analogue à celle qui a eu lieu en janvier 2012 à l annonce de la commande de Aviamost pour 120 skylander.
Mais la , pas d’annonce , peu importe, après 4 ans d’interruption de cotation, les actionnaires etaient prêts , il a suffit d’une étincelle , une hausse initiale le matin du 1 er décembre 2016.

Et pour provoquer cette étincelle, il aurait suffit de faire placer par un tiers, par exemple un des nombreux comptes de YAG, un gros ordre d’achat , enfin un gros par rapport aux 20 000 titres traités quotidiennement dans les jours précedent la hausse, peut etre 100 000 titres, un ordre de 17 000E qui n’aurait même pas ete executé vue les résas hausse.

En tout cas le 1 decembre le cours était resérvé à la hausse dés le début de la séance.

« Volume de dingue en 10 min !!!! UP
dimjul 09:06 - 02.12.2016
1
Up tres tres haut !!! »

Tant est grande la naïveté d’actionnaires selectionnés pour leur bêtise et leur crédulité par plusieurs années de mensonges auxquels ils croyaient toujours, qu’ils se sont rués sur le titre ,n’ayant pas connu une telle excitation depuis le début janvier 2012 .

L’autoexcitation ou la hausse appelait la hausse à duré 2 jours.

Le 19 décembre un resultat négatif avec des fonds propres négatifs, une trésorerie négative et une dette de 1 fois et demi le CA ont eté annoncés , mais sous le titre « Geci: des perspectives réjouissantes. » le cours n’a pas bougé !
Il baisse lentement depuis le 3/12/2016 avec une amplification du rythme de baisse avec les premières ventes de YAG le 3/1/2017.
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.30 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat