Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

GAUSSIN

ALGAU - FR0013495298 SRD PEA PEA-PME
2.691 € -1.79 % Temps réel Euronext Paris

Gaussin : En avalant le pro de la logistique souterraine Metalliance, Gaussin élargit sa palette

jeudi 2 juillet 2020 à 12h16
Gaussin annonce le rachat de Metalliance

(BFM Bourse) - Le spécialiste de la manugistique (manutention-logistique) Gaussin, qui conçoit des produits innovants dans le domaine du transport et de la logistique, se renforce dans les engins destinés à la construction de tunnels et aux travaux pour le rail et la route avec le rachat de Metalliance. L'opération donne naissance à un groupe d'ingénierie de plus de 200 personnes.

Déjà présent sur "quatre marchés en pleine expansion: les terminaux portuaires et aéroportuaires, la logistique et la mobilité des personnes dans les villes intelligentes", Gaussin étend ses activités aux travaux souterrains et à la pose de voies avec le rachat de Metalliance, leader dans les engins logistiques destinés à la construction de tunnels notamment grâce à son invention du "train sur pneus". Déjà actionnaire de ce dernier à hauteur de 44,32% depuis 2008, le groupe haut-saônois vient d'annoncer l'acquisition, auprès des dirigeants de Metalliance, d'un bloc majoritaire représentant 51,42% du tour de table, ce qui porte sa participation à 95,74%.

L'opération donne naissance à un groupe français d'ingénierie de plus de 200 personnes et réalise un un chiffre d'affaires pro forma de 44,7 millions d'euros (dont 25,9 pour Metalliance) pour un Ebitda de 5,4 millions d'euros sur la base des comptes de l'exercice 2019. Le carnet de commandes ferme (au 31 décembre 2019) du nouvel ensemble ressort à 47 millions d'euros.

Gaussin estime que ce rachat lui permet de "changer de dimension, d'élargir sa palette d’offre et de diversifier ses sources de revenus" et précise que le financement de l'opération sera assuré par "un mix de numéraire, crédit bancaire et crédit vendeur".

"De fortes synergies"

Le communiqué publié mercredi par Gaussin indique qu'ensemble, les deux groupes affichent "un savoir-faire sans équivalent en France dans le domaine de l’ingénierie et de la conception de véhicules et d’engins industriels". "Le nouvel ensemble vise 5 marchés prioritaires – les ports et aéroports, la logistique, le souterrain et les "smart cities" - auxquels s’ajoute un savoir-faire reconnu dans les matériels de travaux publics (travaux souterrains, routiers, pose de voies et carrières)" est-il précisé.

Quant aux synergies, Gaussin apportera à Metalliance "sa forte expertise dans les batteries (électrique et hydrogène) ainsi que dans les véhicules autonomes", ce qui permettra à Metalliance de convertir ses véhicules diesel avec chauffeur, "lui octroyant ainsi un avantage compétitif dans une industrie tunnelière à la recherche de technologies moins émettrices de CO2" alors qu'aujourd'hui, l’industrie est obligée d’investir lourdement dans les systèmes de ventilation, faute d’engins "propres". Les deux groupes entendent enfin renforcer leur présence à l'international "grâce à leur coopération sur le plan commercial".

L'actuel PDG de Metalliance Jean-Claude Cothenet restera aux commandes de la société pour une durée minimale de 4 années afin de poursuivre son développement.

Une opération saluée par le marché

Le titre Gaussin, coté sur Euronext Growth depuis 2010, réagit bien à l'annonce de ce rachat avec une hausse de 5,5% à 1,18 euro peu après 11h30, dans un volume d'échanges nourri représentant plus de 1% du tour de table. Il cède néanmoins encore près de 40% depuis le 1er janvier, et plus de 95% sur les 5 dernières années, le titre ayant chuté de plus de 7 euros à environ 10 centimes avant la finalisation d'un regroupement d'actions par échange d'une action nouvelle contre 10 actions existantes début avril dernier.

Le spécialiste de la manugistique (qui apparaît dans le nom complet du groupe "Gaussin manugistique") a notamment souffert d'un bilan trop tendu et de plusieurs exercices consécutifs dans le rouge depuis 2014 qui l'ont contraint à couper dans ses investissements et à procéder à de multiples augmentations de capital (au moins sept depuis février 2015, pour un montant supérieur à 18 millions d'euros).

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur GAUSSIN en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.20 % vs -1.73 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat