Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EURONEXT

ENX - NL0006294274 SRD PEA PEA-PME
89.550 € -1.16 % Temps réel Euronext Paris

Euronext : Face à la rivalité entre Euronext et le Nasdaq, la reprise de la Bourse d'Oslo dans l'impasse

lundi 4 mars 2019 à 16h43
Le Nasdaq porte son offre sur Olso Bors au niveau de celle d'Euronext

(BFM Bourse) - La filiale nordique du Nasdaq a relevé son offre sur l'opérateur de la Bourse norvégienne au même prix qu'en offre Euronext. En l'état actuel des engagements reçus par Euronext, l'offre de l'américain n'est pas en mesure de réussir. Mais le Nasdaq a convaincu plus d'un tiers des actionnaires de ne pas apporter non plus leurs titres à Euronext.

Deux opérateurs boursiers de premier plan, Euronext et Nasdaq, se disputent la dernière plate-forme indépendante des pays scandinaves, dans un face-à-face digne de John Woo. Sur le papier, Euronext est en position de force puisque le groupe paneuropéen est théoriquement en mesure de détenir plus de la moitié des parts d'Oslo Børs VPS. Bénéficiant du soutien du conseil d'administration de la cible, le Nasdaq n'a pour l'instant convaincu qu'un peu plus d'un tiers des actionnaires. Le relèvement de l'offre de ce dernier au niveau de celle d'Euronext ne semble pas en mesure d'inverser la balance. Mais se retrouver avec un concurrent en position d'actionnaire minoritaire ne ferait pas non plus les affaires d'Euronext.

Le groupe Nasdaq, déjà opérateur via sa filiale Nasdaq Nordic des bourses danoises, finlandaise, islandaise et suédoise, ne désarme pas face à Euronext, qui a lancé à la veille de Noël 2018 une offensive sur Oslo Børs VPS, opérateur de la Bourse norvégienne et du marché dédié aux produits de la mer Fish Pool (à commencer par le saumon comme de juste).

Les dirigeants d'Oslo Børs en faveur de l'offre du Nasdaq

Lundi, le Nasdaq a relevé le prix de son offre sur Oslo de 152 à 158 couronnes norvégiennes, s'alignant sur la dernière enchère d'Euronext (158 couronnes depuis le 11 février, contre 145 au départ). Le conseil d'administration d'Oslo Børs, qui recommandait déjà l'offre du Nasdaq quand elle était moins-disante, a sans surprise confirmé son soutien.

Parallèlement, le Nasdaq a prolongé l'issue de son offre jusqu'au 29 mars et abaissé le seuil de réussite à l'apport de deux tiers des titres, contre 90% jusqu'ici. Or, le groupe a annoncé avoir sécurisé un peu plus d'un tiers du capital seulement.

De son côté, Euronext dont l'offre expire le 11 mars (sauf nouvelle prolongation) a conditionné son offre à l'apport de 50,01% des parts d'Oslo Børs VPS, une condition d'ores et déjà remplie puisque l'opérateur paneuropéen avait obtenu des engagements irrévocables représentant 50,5% du capital. Pour inciter les actionnaires à apporter leurs titres sans se soucier de nouveaux retards, Euronext a en outre assorti sa proposition du versement d'intérêts (équivalents à 6% l'an) calculés à partir du prix facial et ce jusqu'au règlement définitif de l'opération.

Vers une nouvelle surenchère?

Pour autant, la contre-offensive du Nasdaq constitue une belle épine dans le flanc d'Euronext. En effet les actionnaires qui représentent un peu plus d'un tiers du capital de la Bourse d'Oslo se sont engagés auprès de l'américain à ne pas apporter leurs titres à l'offre concurrente, même si elle était à nouveau relevée, et ce jusqu'au 4 mars 2020.

Dans l'immédiat, le groupe Euronext pourrait donc se trouver en position d'actionnaire légèrement majoritaire, avec au tour de table d'Oslo Bors un concurrent disposant d'une voix non négligeable - une belle pelote d'épingles en termes de gouvernance, à l'opposé du modèle fédéraliste qui fait pour l'heure le succès du groupe français en Europe continentale.

Quand aux actionnaires qui pour l'heure n'ont pas opté pour l'une ou l'autres des deux propositions sur la table, ils misent visiblement sur une nouvelle surenchère, puisque le titre Oslo Børs VPS Holding ASA s'échange lundi d'ores et déjà au-delà, à 160 couronnes norvégiennes.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EURONEXT en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat