Bourse > Eurazeo > Eurazeo : Actif net réévalué en hausse de 10% à 53,9 euros par action
EURAZEOEURAZEO RF - FR0000121121RF - FR0000121121
69.930 € +0.17 % Temps réel Euronext Paris
69.940 €Ouverture : -0.01 %Perf Ouverture : 70.400 €+ Haut : 69.840 €+ Bas :
69.810 €Clôture veille : 37 587Volume : +0.05 %Capi échangé : 5 055 M€Capi. :

Eurazeo : Actif net réévalué en hausse de 10% à 53,9 euros par action

tradingsat

(Tradingsat.com) - Eurazeo a publié mercredi matin au titre du premier semestre 2012 une perte nette de -126,6 millions d'euros, en augmentation par rapport à la perte de -99,8 millions d'euros du premier semestre 2011.

Les comptes de la société d'investissement - qui détient notamment des participations dans les sociétés Rexel, Accor, Edenred et Danone - ont été affectés par des éléments non récurrents pour un montant -144,2 millions d'euros contre -61,5 millions d'euros un an plus tôt.

Notamment, les éléments non récurrents relatifs aux sociétés mises en équivalence correspondent à un montant de -64,5 millions d'euros au 30 juin 2012 contre -6,7 millions d'euros au 1er semestre 2011 et se composent essentiellement de la quote-part du groupe dans la perte exceptionnelle constatée lors de la cession de Motel 6 par Accor pour un montant de -54,1 millions d'euros.

La rentabilité opérationnel a en revanche progressé : l'EBIT ajusté de la société s'établit à 239,1 millions d'euros, contre 213,9 millions d'euros un an plus tôt.

Après l'attribution gratuite d'actions Eurazeo, l'Actif Net Réévalué d'Eurazeo - indicateur clé de valorisation d'une société d'investissement - au 30 juin 2012 s'élevait à 51,7 euros par action, en hausse de 5,7 % comparé au 31 décembre 2011. Sur la base de la mise à jour des titres cotés, l'ANR s'établit à 53,9 euros par action au 22 août 2012 soit une hausse de 10 % par rapport au 31 décembre 2011.

"Eurazeo s'est activement employée, au cours du premier semestre 2012, à consolider les grands équilibres des sociétés du Groupe : équilibre financier avec notamment le refinancement global d'Europcar ; équilibre stratégique avec, par exemple, la cession de Motel 6 par Accor et d'importants investissements de nos participations dans des pays en forte croissance ; équilibre économique avec de nombreux chantiers de maîtrise des coûts", commente Patrick Sayer, le président du directoire.

Le dirigeant note que "malgré un environnement économique et financier difficile, les tendances actuelles ne démontrent pas d'inflexion par rapport à celles observées au deuxième trimestre 2012.".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI