Bourse > Euler hermes group > Euler hermes group : Des prévisions annuelles plutôt rassurantes
EULER HERMES GROUPEULER HERMES GROUP ELE - FR0004254035ELE - FR0004254035
89.600 € +0.11 % Temps réel Euronext Paris
89.530 €Ouverture : +0.08 %Perf Ouverture : 89.740 €+ Haut : 89.180 €+ Bas :
89.500 €Clôture veille : 12 825Volume : +0.03 %Capi échangé : 3 821 M€Capi. :

Euler hermes group : Des prévisions annuelles plutôt rassurantes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Euler Hermes a en marge de ses comptes du premier semestre, publiés ce mardi après Bourse, fourni aux investisseurs des prévisions 2016 plutôt encourageantes.

'Le contexte des défaillances d'entreprise ne s'est pas complètement rétabli et le vote du Brexit a ajouté de l'incertitude dans les économies européennes et sur les marchés financiers', a concédé le groupe, selon lequel la tendance récente de l'évolution des sinistres est cependant rassurante.

Euler Hermes a en outre indiqué rester attentif afin d'ajuster immédiatement son ambition commerciale et sa politique de souscription des risques dès que nécessaire.

Dans l'immédiat, son bénéfice net part du groupe à fin juin a reculé de 1,3% en glissement annuel à 170 millions d'euros. Le bénéfice opérationnel courant a quant à lui diminué de 20,3% par rapport aux 6 premiers mois de l'exercice écoulé à 201,3 millions d'euros.

A l'inverse, le ratio combiné net affiche une hausse de 4,8 point sur un an à 79,8%. Le ratio économique Solvabilité II s'élevait de son côté à 165% à fin juin, en recul de 8 points par rapport au 31 décembre dernier.

Euler Hermes a par ailleurs fait état d'un portefeuille financier de 4,508 milliards d'euros au premier semestre, en baisse de 110 millions d'euros par rapport à la fin d'année, essentiellement en raison des opérations de rachat d'actions.

Enfin, sur le plan de l'activité, le chiffre d'affaires a diminué de 2,7% à un peu plus de 1,3 milliard d'euros (stable à périmètre et change constants), malgré une hausse de 4% des revenus en France à 208,7 millions. 'La vente de Bürgel en février, à effet rétroactif au 1er janvier 2016, contribue en grande partie à cette baisse (18,9 millions d'euros de prestations de service), et l'impact de change est également négatif', a expliqué le groupe.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...