Bourse > Eiffage > Eiffage : Eiffage signe un rebond dans la construction au 2e trimestre
EIFFAGEEIFFAGE FGR - FR0000130452FGR - FR0000130452
80.840 € -1.80 % Temps réel Euronext Paris
82.400 €Ouverture : -1.89 %Perf Ouverture : 82.520 €+ Haut : 80.500 €+ Bas :
82.320 €Clôture veille : 311 211Volume : +0.32 %Capi échangé : 7 923 M€Capi. :

Eiffage : Eiffage signe un rebond dans la construction au 2e trimestre

Eiffage signe un rebond dans la construction au 2e trimestreEiffage signe un rebond dans la construction au 2e trimestre

PARIS (Reuters) - Eiffage a fait état vendredi d'un léger ralentissement de sa croissance au deuxième trimestre en dépit d'un rebond marqué de son activité de construction, le pôle de travaux publics s'étant inscrit en baisse sur la période.

Le groupe de BTP et de concessions a publié un chiffre d'affaires total en progression de 2% au deuxième trimestre, à 3,618 milliards d'euros, alors que sa croissance atteignait 2,7% au premier trimestre, à 2,988 milliards.

Les ventes du pôle concessions s'inscrivent en hausse de 8,4%, à 1,032 milliard d'euros, malgré le léger recul du trafic enregistré sur le réseau d'APRR (-0,8%).

"Le trafic des véhicules légers (a) été pénalisé par plusieurs phénomènes calendaires et conjoncturels" au deuxième trimestre, explique Eiffage dans un communiqué.

L'activité de travaux publics a quant à elle, à l'échelle européenne, pâti d'une mauvaise conjoncture en Espagne, souligne Eiffage. En France, ce pôle a été affecté par la faiblesse du génie civil et des activités de terrassement.

Eiffage dit disposer d'un carnet de commandes de 11,3 milliards d'euros au 1er juillet 2011, en progression de 5,4% depuis le début de l'année et représentant 11,7 mois d'activité.

Le carnet n'intègre pas encore les travaux de construction de la future ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire (LGV BPL) entre Le Mans et Rennes.

Eiffage et Réseau ferré de France (RFF) ont annoncé jeudi la signature du contrat de partenariat public-privé pour la construction de cette ligne.

L'action a clôturé vendredi, avant la publication des ventes trimestrielles, en recul de 2,08%, à 38,165 euros.

Elle gagne 15,6% depuis le début de l'année, à comparer avec un recul d'environ 3,5% de l'indice CAC 40.

Marie Mawad, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI