Bourse > Eiffage > Eiffage : Réduction notable de la dette au 30 juin
EIFFAGEEIFFAGE FGR - FR0000130452FGR - FR0000130452
80.840 € -1.80 % Temps réel Euronext Paris
82.400 €Ouverture : -1.89 %Perf Ouverture : 82.520 €+ Haut : 80.500 €+ Bas :
82.320 €Clôture veille : 311 211Volume : +0.32 %Capi échangé : 7 923 M€Capi. :

Eiffage : Réduction notable de la dette au 30 juin

tradingsat

(CercleFinance.com) - Publiés ce mercredi après Bourse, les comptes du premier semestre d'Eiffage ont notamment mis en évidence une réduction de 401 millions d'euros de l'endettement financier en glissement annuel. Celui-ci est ressorti à 12,2 milliards d'euros au 30 juin.

La diminution des frais financiers et la hausse du bénéfice opérationnel courant de 3,8% par rapport aux 6 premiers mois de l'exercice clos à 596 millions d'euros ont amené une progression de 14,5% du bénéfice net part du groupe, lequel s'est élevé à 79 millions.

La marge opérationnelle a, elle, crû de 200 points de base à 9%, tandis que le chiffre d'affaires consolidé affiche une augmentation de 1,4% à environ 6,6 milliards d'euros.

'Dans les métiers de 'Travaux', les revenus sont en baisse de 0,9% en France, mais en croissance de 8,1% à l'international. Dans la 'Construction', l'activité est en repli de 6,8%, en France (- 6,8%) comme dans le reste de l'Europe (- 6,6%), mais la commercialisation de logements est toujours dynamique. Dans les 'Infrastructures' (ex-'Travaux Publics'), les revenus se contractent de 3,4% ; ils sont en retrait de 7,9% en France, particulièrement dans la 'Route', mais en progression de 12,8% hors de France, grâce notamment à la reprise qui se confirme en Espagne et à l'intégration des sociétés récemment acquises à l'international, ICCI (Canada) et Puentes y Torones (Colombie)', a détaillé Eiffage.

Et de poursuivre : 'dans l''Énergie', l'activité est en hausse de 14,9% sur le marché domestique et de 17,6% hors de France.
Dans les 'Concessions', le chiffre d'affaires d'APRR progresse de 2,7%, porté par l'augmentation du trafic de 2,2%. Au global, les concessions enregistrent une croissance solide de 3,9%.'

Le carnet de commandes reste quant à lui élevé à 11,9 milliards d'euros (+ 1% depuis le 1er janvier 2015) et assure 12,2 mois d'activité aux branches 'Travaux'.

Considérant la dynamique opérationnelle des concessions, de la résistance des marges dans le pôle 'Travaux' et de la baisse significative des frais financiers, Eiffage anticipe enfin une nouvelle progression de son résultat net part du Groupe (RNPG), ce en dépit d'un léger repli de son chiffre d'affaires sur l'ensemble de l'année.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI