Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EDF

EDF - FR0010242511 SRD PEA PEA-PME
12.825 € +2.60 % Temps réel Euronext Paris

Edf : Les Bourses européennes bien orientées à mi-séance, sauf Londres

vendredi 29 juillet 2016 à 12h48
Les Bourses européennes bien orientées à mi-séance, sauf Londres

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes sont bien orientées vendredi à la mi-séance à l'exception de Londres, au gré des comptes trimestriels et dans l'attente des résultats des tests de résistance sur les principales banques européennes dans la soirée.

Wall Street est attendue en légère baisse avant la publication de la première estimation de la croissance économique aux Etats-Unis au deuxième trimestre.

La croissance économique de la zone euro a été amputée de moitié au deuxième trimestre avec la stagnation de la France, deuxième économie du bloc, montre une première estimation publiée vendredi par Eurostat.

À Paris, le CAC 40 est en très légère progression (+2,54 points, soit 0,06%) à 4.423,45 points vers 10h25 GMT. À Francfort, le Dax gagne 0,43% et à Londres, le FTSE recule de 0,14%. A Milan, le FTMUIB prend 2,21% et à Madrid, l'IBEX avance de 1,36%, soutenus l'un et l'autre par les bancaires.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,34% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,54%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse de l'ordre de 0,1%.

L'indice des valeurs bancaires européennes progresse de 2,39%, en tête des hausses sectorielles de l'indice Stoxx 600, soutenu notamment par Barclays (+6,45%) et UBS (+2,48%) et les espagnoles BBVA et Caixabank après la publication de leurs résultats trimestriels.

Alors que les résultats des tests de résistance des principales banques européennes conduits sous l'égide de l'Autorité bancaire européenne (ABE) sont attendus à 20h00 GMT, les banques italiennes sont aussi en nette progression alors qu'un plan de renflouement alternatif pour Banca Monte dei Paschi di Siena doit être présenté à son conseil d'administration.

Le secteur de l'assurance est aussi bien orienté, l'indice sectoriel européen correspondant progressant de 1,4% emmené par Generali, en hausse de plus de 7,7% après des semestriels supérieurs aux attentes.

A la Bourse de Paris, EDF bondit de près de 8,8% après que l'électricien public a annoncé vendredi un allongement de 40 à 50 ans de la durée d'amortissement dans ses comptes d'une partie des centrales nucléaires françaises, à l'occasion de la présentation de ses comptes semestriels.

ArcelorMittal avance de plus de 7,7% après avoir annoncé vendredi un bénéfice brut meilleur que prévu au deuxième trimestre, à la faveur d'une hausse des prix de l'acier et des volumes, et a confirmé prudemment ses objectifs annuels.

Sur le marché des changes, le yen s'est fortement apprécié après l'annonce par la BoJ d'une augmentation plus limitée qu'attendu de ses achats d'actifs.

Le dollar, qui a cédé jusqu'à près de 2% contre la devise japonaise, se négocie à 103,55 yens (-1,6%), au plus bas depuis le 11 juillet. L'euro recule dans les mêmes proportions à 114,88 yens.

Le pétrole poursuit son recul avec les craintes d'un excédent d'offre persistant sur le marché et devrait accuser une baisse de l'ordre de 7% sur la semaine et de près de 15% sur le mois.

Le contrat septembre sur le baril de Brent de la mer du Nord cède 42 cents (-0,98%) à 42,28 dollars le baril. La même échéance sur le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) lâche 26 cents (-0,61%) à 40,88 dollars.

(Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EDF en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.30 % vs +34.17 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat