Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

EDF

EDF - FR0010242511 SRD PEA PEA-PME
12.390 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris

Edf : Edf surenchérit en vain sur constellation

lundi 22 septembre 2008 à 20h07
Edf surenchérit en vain sur constellation

PARIS/NEW YORK (Reuters) - EDF annonce avoir soumis à son partenaire américain Constellation Energy Group une offre de rachat supérieure à celle dévoilée la semaine passée par une filiale de la holding Berkshire Hathaway.

Constellation, dont le titre bondissait vers 18h00 GMT de plus de 6% à Wall Street, a toutefois défendu son choix premier, malgré l'argument prix brandi par l'électricien français.

"Nous avons accepté la meilleure offre", a déclaré le P-DG de Constellation, Mayo Shattuck III, lors d'une conférence téléphonique, en référence à celle soumise par MidAmerican Energy Holdings, filiale de Berkshire Hathaway.

Dans un communiqué, EDF déclare qu'il "envisage toutes les options susceptibles d'augmenter la valeur de sa participation dans Constellation", dont il détient 9,51%, et celle des autres actionnaires.

Il indique que sa filiale EDF International a remis vendredi au conseil d'administration de Constellation une offre conjointe avec les fonds de capital investissement américains KKR et TPG Capital.

La veille, MidAmerican Energy Holdings avait annoncé jeudi un accord en vue du rachat de Constellation Energy pour 4,7 milliards de dollars environ, soit 26,50 dollars par action.

EDF souligne que son offre comprenait notamment "le lancement immédiat de négociations portant sur un traité de fusion en vue de l'acquisition de toutes les actions de Constellation pour un prix de 35 dollars par action et stipulait que ces négociations aboutiraient à la signature d'un traité de fusion définitif le 9 octobre 2008 au plus tard".

Sur la base des quelque 178 millions d'actions Constellation, cette offre évaluait la totalité du groupe à environ 6,2 milliards de dollars.

"Le conseil d'administration de Constellation n'a pas répondu à cette offre conjointe", indique EDF.

L'offre conjointe d'EDF comprenait également "l'investissement immédiat, dès le lundi 22 septembre 2008, d'un milliard de dollars US sous la forme de la souscription d'actions privilégiées sans droits de vote convertibles en 10,4% des actions avec droit de vote de Constellation, et 5,6 % des actions sans droit de vote, elles-mêmes convertibles en actions avec droit de vote, et obligations senior à 10% d'un montant en principal de 750 millions de dollars US".

EDF estime que "l'opération présentée à ce stade par MidAmerican ne génère pas la création de valeur attendue par les actionnaires".

Le groupe confirme en outre "sa volonté de poursuivre toutes les opportunités d'investissement dans le domaine nucléaire aux Etats-Unis et envisage toutes les options susceptibles d'augmenter la valeur de sa participation dans Constellation, et celle des autres actionnaires de Constellation".

L'accord annoncé jeudi prévoyait que Constellation, qui s'était mis en vente il y a une semaine, émette pour MidAmerican pour un milliard de titres préférentiels à 8% de rendement.

Benjamin Mallet, édité par Yann le Guernigou EDF a soumis à son partenaire américain Constellation Energy Group Inc. une offre de rachat supérieure à celle dévoilée la semaine passée par une filiale de la holding Berkshire Hathaway. EDF fait savoir que Constellation n'a pas répondu à sa surenchère. /Photo prise le 22 septembre 2008/REUTERS/Luke MacGregor

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur EDF en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.60 % vs +13.29 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat