Bourse > Edenred > Edenred : L'amérique latine continue de doper les profits d'edenred
EDENREDEDENRED EDEN - FR0010908533EDEN - FR0010908533
22.135 € -3.72 % Temps réel Euronext Paris
23.000 €Ouverture : -3.76 %Perf Ouverture : 23.150 €+ Haut : 22.130 €+ Bas :
22.990 €Clôture veille : 1 173 640Volume : +0.50 %Capi échangé : 5 211 M€Capi. :

Edenred : L'amérique latine continue de doper les profits d'edenred

tradingsat

par Julien Ponthus et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Edenred a annoncé jeudi des résultats semestriels et des objectifs annuels en ligne avec les attentes des analystes, le dynamisme de l'activité en Amérique latine continuant à doper les bénéfices du groupe.

L'ancienne branche de services prépayés du groupe Accor, par nature très sensible aux fluctuations de l'emploi salarié, n'a pas encore senti les effets d'un possible ralentissement économique mondial, source d'inquiétude majeure des marchés financiers.

"On ne voit pas de signe particulier de changement (de conjoncture) à ce stade", a commenté le PDG Jacques Stern, lors d'une conférence téléphonique.

Edenred a enregistré un résultat d'exploitation courant en hausse de 12,1% à 167 millions d'euros au premier semestre et vise entre 340 et 360 millions d'euros pour 2011.

Selon le consensus I/B/E/S Thomson Reuters, le résultat d'exploitation courant était attendu à 169 millions pour le premier semestre et à 355 millions pour l'année.

En Amérique latine, le résultat d'exploitation courant a atteint 96 millions d'euros, soit une progression de 25% en données comparables, alors qu'en France ce même indicateur baissait de 6,6% à 23 millions d'euros. Dans le reste de l'Europe les résultats se stabilisent mais affichent néanmoins une baisse de 3,4% à 59 millions d'euros.

"Au second semestre, l'activité devrait continuer à bénéficier du fort dynamisme de l'Amérique latine, malgré une base de comparaison plus élevée", a indiqué Jacques Stern.

Edenred a confirmé son objectif à long terme de croissance organique du volume d'émission entre 6% et 14% par an et sa volonté d'accélérer son passage au numérique.

Un peu plus d'un an après son introduction en Bourse à 11,40 euros par action, Edenred a clôturé mercredi à 17,43 euros, en retrait de 1,64% sur l'année.

Edenred, qui se compare au niveau européen aux groupes de restauration collective Sodexo et Compass, propose des services prépayés comme des tickets-restaurant ainsi que des cartes et assurances prépayées destinées aux salariés d'entreprises.

Des rumeurs de fusion voire de rachat avec ses principaux concurrents ont soutenu le cours de Bourse d'Edenred cette année mais n'ont jamais été confirmées.

"Nous n'avons aucun contact avec Compass" a répété jeudi Jacques Stern, indiquant à l'inverse qu'un certain nombre de pistes d'acquisitions de sociétés de petites tailles étaient à l'étude.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI