Bourse > Deinove > Deinove : Le projet DEINOL se poursuit malgré Abengoa
DEINOVEDEINOVE ALDEI - FR0010879056ALDEI - FR0010879056
2.040 € -0.49 % Temps réel Euronext Paris
2.050 €Ouverture : -0.49 %Perf Ouverture : 2.050 €+ Haut : 2.010 €+ Bas :
2.050 €Clôture veille : 19 923Volume : +0.19 %Capi échangé : 21 M€Capi. :

Deinove : Le projet DEINOL se poursuit malgré Abengoa

Abengoa, partenaire de Deinove sur le projet DeinolAbengoa, partenaire de Deinove sur le projet Deinol

(Tradingsat.com) - Sous pression depuis le début de la séance de vendredi, Deinove chutait toujours lourdement en début d'après-midi (-17,5% à 5,15 euros à 14h35) en répercussion des grosses difficultés de l'espagnol Abengoa, son partenaire sur le projet Deinol (bioéthanol de deuxième génération).

Ce groupe à la fois spécialisé dans l’ingénierie et la construction de sites de production d’énergie, solaire et biomasse, présent dans les recherches sur les biocarburants, ou encore dans les enzymes spécialisés, qui était encore récemment décrit comme l'un des principaux innovateurs dans le secteur, s’est déclaré hier en défaut de paiement.

Deinove et Abengoa sont liés sur le programme DEINOL par un contrat qui avait été signé le 3 juin 2014. Conclu pour une durée maximale de 36 mois, l'accord porte sur le développement du bioprocédé de production consolidé (CBP) de Deinove utilisant une bactérie Déinocoque sélectionnée par Deinove pour digérer et transformer des résidus agricoles en éthanol à coût compétitif.

Toutefois, "le projet Déinol se poursuit malgré les difficultés d'Abengoa", commente vendredi Portzamparc. Le broker confirme sa recommandation "Acheter" sur Deinol, abaisse cependant son objectif de cours à 14 euros, au lieu de 18,3 euros auparavant.

L'annonce de la mise en faillite d'Abengoa l'a en effet contraint à retirer ce projet de sa valorisation, jugeant "impossible de déterminer ce que vont devenir les sites industriels de biocarburant d'Abengoa (reprise par un tiers, redéploiement, fermeture…)".

"Cependant, ce n'est qu'une des composantes du projet Deinol qui intègre d'autres partenaires sur lesquels nous avions moins d'éléments", fait remarquer le courtier.

Or, selon lui, "il s'avère que les contrats de développement signés avec Suez et Tyton sont susceptibles d'être valorisés puisqu'ils peuvent se transformer en accord commerciaux en 2017/2018 sous réserve de franchir plusieurs jalons technologiques".

Par ailleurs, concernant l'autre programme phare de la société, DEINOCHEM (chimie verte), Portzamparc intègre désormais les projets liés aux caroténoïdes et autres spécialités qu'il avait initialement considérés trop lointains".

Pour financer ces différents programmes, Deinove vient d'annoncer le lancement d'une augmentation de capital de 9,3 millions d'euros avec maintien du droit préférentiel de souscription. Les fonds qui seront levés sont destinés à fournir à la société les moyens nécessaires à l’accélération de son développement et à l’industrialisation de ses bioprocédés, tant dans les biocarburants que dans la chimie verte (programme DEINOL et DEINOCHEM).

Le prix de souscription est fixé à 4,50 euros par action et la période de souscription s'étalera du 30 novembre au 14 décembre 2015 inclus.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...