Bourse > Celyad > Celyad : Le titre au plus haut depuis 1 an, Portzamparc double son objectif de cours
CELYADCELYAD CYAD - BE0974260896CYAD - BE0974260896
36.400 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
36.400 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 339 M€Capi. :

Celyad : Le titre au plus haut depuis 1 an, Portzamparc double son objectif de cours

CelyadCelyad

(Tradingsat.com) - Celyad poursuivait lundi matin son ascension, grimpant d'un peu plus de 1% (+1,2% à 43 euros à 10h45) à de nouveaux plus hauts depuis depuis fin juin 2016. La société biopharmaceutique vient de dévoiler de premiers résultats intermédiaires de son étude clinique THINK (THerapeutic Immunotherapy with NKR-2).

Cette étude de phase I visant à évaluer la sécurité et l’activité clinique de multiples administrations de cellules CAR-T NKR-2 autologues dans sept cancers réfractaires, vient de fournir de premières données cliniques prometteuses à 3 mois de suivi du premier niveau de dose dans le groupe des tumeurs solides.

"Au premier niveau de dose administrée à un total de trois patients atteints de cancer métastatique, les deux patients souffrants de cancer colorectal métastatique, réfractaires après au moins deux phases antérieures de chimiothérapie, sont stables et ne montrent pas de progression des tumeur", indique Celyad.

"Nous sommes ravis d’avoir enregistré ces résultats préliminaires encourageants dans une population à un tel stade avancé de la maladie", a déclaré le Dr Christian Homsy, directeur général de Celyad.

"Malgré un dosage administré correspondant au dixième de la dose efficace attendue sur base d’expérimentations animales, les résultats montrent une stabilisation de la maladie", souligne le dirigeant.

Les patients de la seconde dose du volet tumeurs solides sont en cours de recrutement et de traitement.

L’essai THINK mené aux États-Unis et en Europe comprend deux phases : une phase à dose croissante et une phase d’expansion.

La phase à dose croissante est menée en parallèle dans les groupes de tumeurs solides (cancer colorectal, du pancréas, de l’ovaire, du sein triple négatif et de la vessie) et hématologiques (LMA et MM), tandis que la phase d'expansion évaluera en parallèle chaque type de tumeur indépendamment.

Au vu de ces "résultats cliniques encourageants", Portzamparc a fortement relevé lundi son objectif de cours sur Celyad pour le porter à 73 euros, contre 35 euros précédemment. Le broker intègre en effet désormais le cancer du colon dans sa valorisation, et souligne "l'importance de ce nouveau "marché" pour la technologie CART NKR2 de Celyad".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI