CARMAT

ALCAR - FR0010907956 SRD PEA PEA-PME
17.200 € -3.70 % Temps réel Euronext Paris

NEWS

13/07/2011 par titi7511 0
Investir passe clairement à l'achat==}

Auj. à 11:05

L'analyse (Investir)

Quasiment un an jour pour jour après son entrée en Bourse, Carmat, qui développe le premier cœur

artificiel totalement implantable, vient de franchir une étape majeure. La société, née de la

rencontre entre le Professeur Carpentier et Jean-Luc Lagardère, annonce avoir déposé un dossier

auprès de l’AFSSAPS, Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, en vue des

premiers essais cliniques chez l’homme en fin d’année.



« Nous sommes confiants quant à notre objectif de première implantation du cœur Carmat avant la

fin de l’année 2011, sous réserve de l’autorisation de l’AFSSAPS et de l’avis favorable

des Comités de protection des personnes » qui sera demandé en parallèle, commente Marcello

Conviti, le directeur général de la société. La réponse de l’Agence française de sécurité

sanitaire est attendue courant du quatrième trimestre 2011.



Le produit de Carmat vise à traiter l'insuffisance cardiaque avancée, un enjeu majeur lié aux

maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité dans le monde. Aujourd’hui, plus de 20

millions de patients sont concernés par cette maladie en Europe et aux Etats-Unis. Afin d’assurer

plus de confort à ses patients, Carmat s’est associée à Amesys, filiale de Bull, afin de

développer un équipement d’alimentation portable qui permettra au porteur du cœur artificiel

une plus grande mobilité, chez lui et lors de ses déplacements. Le premier système sera

disponible dès le début de l’année 2012.



Pour appuyer son développement, financer les recherches et l’industrialisation du cœur

artificiel, Carmat lance une augmentation de capital d’un montant de 25,5 millions d’euros. Lors

de l'introduction en Bourse, la direction avait précisé que les 15 millions d’euros de la

levée initiale permettraient un financement jusqu’à fin 2011. D’où cet appel au marché, dont

l’objectif est aussi de permettre le développement des systèmes externes portables (pile,

connectique, unité de monitoring, etc.), dont la commercialisation est prévue en 2013.

L’opération, réalisée avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), se fera sur

la base de 16 actions existantes pour une action nouvelle au prix unitaire de 106 euros. Soit une

décote significative de près de 38 % par rapport au dernier cours de Bourse. En fonction de

l’importance de la demande, la clause d’extension pourra être activée, ce qui portera le

montant total de l’opération à 29,3 millions d’euros. La période de souscription s’ouvrira

demain et prendra fin le 29 juillet.



En Bourse, l’action Carmet a gagné 509 % depuis le début de l'année, et sa capitalisation

boursière s’élève à 657 millions d’euros.



Carmat est en bonne voie pour tenir son objectif, à savoir réaliser la première implantation de

cœur artificiel chez l'homme avant la fin de l’année. L’augmentation de capital offre une

décote importante. Achat spéculatif confirmé sur la valeur. Viser 230 euros.
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +42.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat