Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

CAPGEMINI

CAP - FR0000125338 SRD PEA PEA-PME
109.500 € -1.08 % Temps réel Euronext Paris

Capgemini : Société générale pourrait céder sa banque privée en Asie

jeudi 12 septembre 2013 à 07h50
Société générale étudie la vente de sa banque privée en Asie

par Saeed Azhar et Denny Thomas

SINGAPOUR/HONG KONG (Reuters) - Société générale envisage de vendre sa filiale asiatique de banque privée, a-t-on appris auprès de plusieurs sources proches du dossier, ce qui permettrait à la banque française de sortir d'un marché sur lequel les acteurs de petite taille souffrent de la hausse des coûts et de la concurrence.

La vente de cette filiale basée à Singapour pourrait rapporter environ 450 millions d'euros à la Société générale, ont précisé les sources, mais le prix de vente n'a pas encore été déterminé et pourrait dépasser ce niveau.

Une porte-parole de la banque à Paris a refusé de commenter cette information.

La Société générale ne publie pas le détail par pays de ses activités de banque privée, mais en Asie elles pourraient représenter 10 à 12 milliards d'euros d'actifs sous gestion, estime Jean-Pierre Lambert, analyste de Keefe, Bruyette & Woods.

La banque a déjà vendu cette année sa filiale japonaise de banque privée à Sumitomo Mitsui Banking Corp pour un montant non dévoilé, dans le cadre d'une stratégie de cessions d'actifs destinée à renforcer ses fonds propres.

La vente de la filiale basée à Singapour, l'une des seules banques privées gérant plus de 10 milliards de dollars dans la région, pourrait intéresser de grands acteurs globaux du marché ou de grandes banques asiatiques.

Les banques britannique Standard Chartered et singapouriennes United Overseas et DBS font partie des établissements qui pourraient être intéressés, estime-t-on de sources proches du dossier.

Les trois établissements se sont refusés à tout commentaire.

Vers 11h50, l'action Société générale recule de 0,63% à 36,83 euros à la Bourse de Paris.

Selon une étude réalisée par CapGemini et Royal Bank of Scotland, la région Asie-Pacifique devrait concentrer, à partir de 2014, le nombre le plus élevé d'individus possédant plus d'un million de dollars d'actifs, devant l'Amérique du Nord.

La compétition pour capter ces patrimoines étant particulièrement rude, nombre de grandes banques ont choisi de se retirer de ce segment. L'an dernier, Bank of America a vendu ses activités de banque privée hors US et en Asie au suisse Julius Baer pour 911 millions de dollars.

En 2009, le néerlandais ING avait cédé sa banque privée en Asie à Oversea-Chinese Banking Corp (OCBC), basé à Singapour, pour 1,5 milliard de dollars.

Avec Lionel Laurent, Marc Angrand et Matthias Blamont à Paris, Lawrence White à Hong Kong, édité par Pascale Denis

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur CAPGEMINI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+333.50 % vs -0.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat