Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Résultat net en hausse de 9,6% à 2 867 m€ au 1er trimestre
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
63.640 € -1.01 % Temps réel Euronext Paris
64.180 €Ouverture : -0.84 %Perf Ouverture : 64.520 €+ Haut : 63.310 €+ Bas :
64.290 €Clôture veille : 4 642 760Volume : +0.37 %Capi échangé : 79 450 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Résultat net en hausse de 9,6% à 2 867 m€ au 1er trimestre

Résultat net en hausse de 9,6% à 2 867 m€ au 1er trimestreRésultat net en hausse de 9,6% à 2 867 m€ au 1er trimestre

(Tradingsat.com) - BNP Paribas a publié vendredi matin au titre du premier trimestre 2012 un résultat net part du groupe de 2 867 millions d'euros, en hausse de 9,6%. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice s'établit à 2 038 millions d'euros, en repli de -22,1%, les principaux éléments exceptionnels concernant la réévaluation de la dette propre (-0,8 milliard d'euros et la plus-value de cession d'une participation de 28,7% dans Klépierre (+1,8 milliard d'euros).

Le produit net bancaire s'établit à 9 886 millions d'euros, en recul de 15,4% par rapport au premier trimestre 2011. Trois éléments exceptionnels ont eu un impact négatif sur le produit net bancaire pour un total de -1 059 millions d'euros : réévaluation de dette propre (-843 millions d'euros), pertes sur cessions de titres souverains (-142 millions d'euros), pertes sur cessions de crédits (-74 millions d'euros). Hors ces éléments, le produit net bancaire s'élève à 10 945 millions d'euros, en baisse de 6,3%.

Le résultat brut d'exploitation recule sur la période de 38,7%, à 3 039 millions d'euros. Hors éléments exceptionnels, le recul est de 15,6%.

Le coût du risque du groupe a augmenté de 2,8% par rapport au premier trimestre 2011 pour atteindre 945 millions d'euros, soit 55 points de base des encours de crédit à la clientèle, "un niveau faible, illustrant le bon contrôle des risques", souligne la banque.

En termes de solvabilité, le groupe assure que l'objectif d'un ratio « common equity Tier 1 » dès le 1er janvier 2013 « devrait être atteint » en combinant notamment l'effet à venir des cessions déjà signées, le paiement du dividende en actions, ou encore le « solde du plan d'adaptation ».

« Grâce à la mobilisation de l'ensemble des collaborateurs, en particulier de CIB, le plan d'adaptation est aujourd'hui largement réalisé », souligne d'ailleurs Jean-Laurent Bonnafé, administrateur directeur général de BNP Paribas. « Les fonds propres sont renforcés, le bilan est réduit et l'objectif d'un ratio « Bâle 3 fully loaded » à 9% au 1er janvier 2013 positionnera BNP Paribas comme une des grandes banques internationales les mieux capitalisées au monde », promet le dirigeant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI