Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Credit suisse souligne le nettoyage du risque souverain
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
66.100 € +0.15 % Temps réel Euronext Paris
65.390 €Ouverture : +1.09 %Perf Ouverture : 66.430 €+ Haut : 65.050 €+ Bas :
66.000 €Clôture veille : 4 158 300Volume : +0.33 %Capi échangé : 82 521 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Credit suisse souligne le nettoyage du risque souverain

Credit suisse souligne le nettoyage du risque souverainCredit suisse souligne le nettoyage du risque souverain

(Tradingsat.com) - L'action BNP Paribas a signé jeudi l'une des plus fortes hausses d'un indice CAC 40 porté par l'espoir d'une résolution de la crise politique grecque. Le titre a flambé de 7,5% à 31,9 euros.

Si de prime abord les résultats du troisième trimestre 2011 de la banque pouvaient apparaître décevants, les investisseurs ont su faire la part des choses, le décalage par rapport aux attentes s'expliquant par de nouvelles provisions sur la dette grecque.

L'établissement bancaire dirigé par Baudouin Prot a en effet décidé de solder la question grecque en provisionnant à 60% la totalité de ses titres d'Etat grecs à 60%, soit une dotation complémentaire de 2 094 millions d'euros pour le portefeuille bancaire et de 47 millions d'euros pour le portefeuille de l'assurance.

"Le profit avant impôt a atteint 948 millions d'euros à comparer à notre estimation de 1 752 millions d'euros (consensus à 3 080 millions d'euros", commente Credit Suisse. Ajusté des éléments exceptionnels, le profit avant impôt s'établit à 3 061 supérieur aux 2 685 millions d'euros anticipés par le broker et aux 2 580 millions d'euros du consensus.

Confirmant son opinion "Surperformance" et son objectif de cours de 41,6 euros sur BNP Paribas, Credit Suisse souligne aussi le nettoyage auquel la banque a procédé sur son exposition aux dettes souveraines. Outre la provision de 2 257 millions d'euros passée sur la Grèce, BNP Paribas a significativement réduit ses autres expositions entre juin et octobre (de 20,5 milliards d'euros à 12,2 milliards d'euros sur la dette italienne et de 2,7 milliards d'euros à 500 millions d'euros sur la dette espagnole).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI