Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Nomura ajuste sa cible à 60 euros
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
64.990 € -1.23 % Temps réel Euronext Paris
65.520 €Ouverture : -0.81 %Perf Ouverture : 65.600 €+ Haut : 64.640 €+ Bas :
65.800 €Clôture veille : 4 839 560Volume : +0.39 %Capi échangé : 81 043 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Nomura ajuste sa cible à 60 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Nomura a refait le point ce matin sur le dossier BNP Paribas, après que la banque française ait été lourdement sanctionnée par les autorités américaines. Le ton se veut mesuré : 'les sanctions américaines sont moins sévères que prévu'. En outre, 'la dissipation de certaines incertitudes pourrait constituer un point d'inflexion pour l'action', indique la note de recherche. L'objectif de cours est ajusté de 62 à 60 euros, même si le conseil de Nomura sur la valeur bancaire française reste neutre.

A la Bourse de Paris ce midi où l'indice CAC 40 gagne 0,6%, l'action BNP Paribas se reprend 3,8% à 51,4 euros. Elle perd toujours 9,2% depuis le début de l'année.

En effet, BNP Paribas a conclu avec plusieurs autorités judiciaires et de régulation américaines un accord de 'plaider coupable' mettant fin aux poursuites moyennant, notamment, le règlement d'une amende globale de 8,97 milliards de dollars (6,6 milliards d'euros environ).

En tenant compte des provisions déjà inscrites dans les comptes, BNP Paribas devrait donc imputer une charge exceptionnelle de 5,8 milliards d'euros sur les comptes du 2e trimestre. Nomura n'est pas inquiet est estime que malgré cette pénalité, le ratio de solidité financière du groupe restera 'en ligne avec les prévisions de la direction'.

La direction de la banque a aussi pré-annoncé, indique la note de recherche, que le dividende resterait inchangé par rapport à celui de 2013, à 1,5 euro, alors que les prévisions du marché étaient bien plus pessimistes.

Certes, l'accord signé avec les autorités américaines comprend aussi la suspension pour un an, à compter du 1er janvier 2015, de certaines activités de compensation en dollars. BNP Paribas assurera, durant l'année de la sanction, la compensation en dollars en recourant à une autre banque américaine en lieu et place de sa filiale new-yorkaise. Tel est déjà le cas pour une partie de cette activité en dollars, a indiqué la banque.

'Toutes les mesures nécessaires ont été prises pour assurer une transition sans heurts et sans impact significatif pour les clients concernés', a assuré la banque.

Nomura a revu ses estimations bénéficiaires : après 3,67 euros en 2013, le bénéfice par action BNP Paribas est désormais attendu à - 0,35 euro cette année (contre + 4,15 euros auparavant), avant 5,40 euros en 2015.

Cependant, indiquent les analystes, désormais, BNP Paribas offre désormais une meilleure visibilité que les autres banques françaises quant à ses risques juridiques et aux coûts associés. Une reprise du titre est donc probable, estime Nomura.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...