Bourse > Bnp paribas act.a > Bnp paribas act.a : Bnp fusionne deux filiales de gestion et crée theam
BNP PARIBAS ACT.ABNP PARIBAS ACT.A BNP - FR0000131104BNP - FR0000131104
63.640 € -1.01 % Temps réel Euronext Paris
64.180 €Ouverture : -0.84 %Perf Ouverture : 64.520 €+ Haut : 63.310 €+ Bas :
64.290 €Clôture veille : 4 642 760Volume : +0.37 %Capi échangé : 79 450 M€Capi. :

Bnp paribas act.a : Bnp fusionne deux filiales de gestion et crée theam

tradingsat

PARIS (Reuters) - BNP Paribas a annoncé mardi avoir fusionné deux de ses filiales de gestion d'actifs spécialisées, Harewood Asset Management et Sigma, au sein d'une nouvelle société Theam dont la banque veut doubler les encours sous cinq ans.

Theam, qui gère 50 milliards d'euros avec une équipe de 120 personnes, devient à cette occasion une filiale à 100% de BNP Paribas Investment Partners, le pôle de gestion d'actifs de BNP Paribas.

La nouvelle société de gestion sera spécialisée dans la gestion indicielle, la gestion garantie, la gestion systématique active reposant sur des systèmes algorithmiques d'investissement et d'arbitrage et la gestion alternative.

"On a la taille critique. A 50 milliards, on est un acteur significatif et surtout international", a expliqué Philippe Marchessaux, directeur général de BNP Paribas Investment Partners, lors d'une conférence de presse.

"Ça va donner un des leaders du marché européen en termes d'actifs sous gestion", a-t-il ajouté.

Gilles Guérin, le directeur général de Theam, a de son côté fait savoir que la société entendait se développer aux Etats-Unis auprès d'une clientèle de fonds de pension et accélérer son expansion dans la région Asie-Pacifique.

Interrogé sur la situation au Japon, Philippe Marchessaux a indiqué que le séisme, le tsunami et les risques radioactifs dans le pays n'avaient pas modifié la stratégie d'allocation d'actifs des fonds du pôle gestion d'actifs de BNP Paribas IP.

"Nous n'avons pas fait à ce stade de modification dans l'allocation", a dit à Reuters Philippe Marchessaux en l'issue de la conférence de presse, indiquant que le pôle gestion d'actifs de BNP Paribas avait une centaine de collaborateurs travaillant au Japon.

Au niveau de l'ensemble du groupe, une porte-parole de BNP Paribas a indiqué mardi que les quelque 900 salariés de la banque au Japon étaient en sécurité et qu'ils essayaient de travailler normalement.

Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI