Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

BIC

BB - FR0000120966 SRD PEA PEA-PME
49.920 € -0.85 % Temps réel Euronext Paris

Bic : Le groupe rassure sur ses marges au deuxième trimestre

jeudi 3 août 2017 à 09h34

(BFM Bourse) - L'action Bic bondissait de près de 6% jeudi matin à la Bourse de Paris, les investisseurs saluant des nouvelles rassurantes sur les marges de l'entreprise. Le groupe a en effet ajusté à la hausse son objectif de marge d'exploitation "normalisée", laquelle devrait être légèrement supérieure à son objectif initial de 19,6% du chiffre d'affaires. Cet indicateur de rentabilité devrait toutefois rester en deçà de son niveau de 2016, qui était de 20,6%, a précisé Sophie Palliez-Capian, directrice des relations extérieures du groupe lors d'une audioconférence.

Le groupe Bic a en revanche abaissé son objectif annuel de croissance organique après avoir publié jeudi un bénéfice net en repli de 10,3% au deuxième trimestre, à 79,9 millions d'euros, et des ventes inférieures aux attentes, bien qu'en progression. Le groupe vise désormais une croissance organique comprise entre 3% et 4% cette année, contre environ 5% précédemment, selon un communiqué. Le PDG du groupe, Bruno Bich, a justifié dans le communiqué cette révision en raison de l'anticipation de marchés "qui demeureront très volatils pour le reste de l'année, associés à des signes récents de baisse de la consommation au Brésil".

Tiré par l'activité papeterie, le chiffre d'affaires du groupe au deuxième trimestre a certes progressé, de 5,6% à données publiées et de 3,9% à base comparable (périmètre et taux de change constants), pour atteindre 593,7 millions d'euros, mais le consensus d'analystes Factset espérait davantage (606 millions d'euros). La papeterie, principale division du groupe, a solidement progressé de 9,1% à base comparable au deuxième trimestre, à 241,1 millions d'euros. "Portées par le lancement de nouveaux produits, les premières ventes de rentrée scolaire aux distributeurs ont été bonnes", s'est félicité M. Bich.

"Les briquets ont continué à bien performer en Europe et les ventes aux distributeurs ont rebondi aux Etats-Unis", a ajouté le PDG. Cette division a enregistré une croissance organique de 2% au deuxième trimestre. En revanche, l'activité rasoirs a reculé de 0,9% en organique sur la période, en raison d'un environnement "toujours très concurrentiel" en Amérique du Nord, "reflétant une catégorie déstabilisée aux Etats-Unis", selon M. Bich.

Avec AFP

S. B. - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur BIC en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -1.23 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat