Bourse > Bekaert > Bekaert : Chute après son point d'activité trimestriel
BEKAERTBEKAERT BEKB - BE0974258874BEKB - BE0974258874
46.105 € -0.57 %
46.105 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 46.500 €+ Haut : 45.945 €+ Bas :
46.370 €Clôture veille : 12 706Volume : +0.02 %Capi échangé : 2 772 M€Capi. :

Bekaert : Chute après son point d'activité trimestriel

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bekaert chute de 3,5% à Bruxelles, le métallurgiste ayant vu son chiffre d'affaire trimestriel plombé par la dépréciation du réal brésilien et indiqué percevoir plus d'incertitude pour le second semestre.

Le chiffre d'affaire global a diminué de 7% à 1030 millions d'euros sous l'effet de l'évolution défavorable des devises (-6%), essentiellement induit par la dévaluation radicale du real brésilien par rapport à la même période de l'année passée.

'Par rapport au même trimestre de l'année passée, notre solide croissance organique (+5,5%) a été, comme prévu, totalement annihilée par une baisse significative des prix du fil machine (-6%) qui a été transmise à nos clients', ajoute le groupe.

S'il pense que son début d'année vigoureux devrait se poursuivre au second trimestre, Bekaert perçoit plus d'incertitude pour la seconde moitié de l'année en raison d'un ralentissement probable des marchés pneumatiques au cours du deuxième semestre.

'Nous prévoyons également un effet considérable émanant de l'instabilité politique et économique persistante en Amérique latine et d'investissements reportés et d'une activité inférieure dans les marchés pétrolier et gazier mondiaux', poursuit-il.

Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...