Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ATOS

ATO - FR0000051732 SRD PEA PEA-PME
94.420 € +1.31 % Temps réel Euronext Paris

Atos : Le groupe informatique Atos rebondit vivement à l'annonce de la cession de titres Worldline

mercredi 30 janvier 2019 à 10h40
Le titre Atos domine le palmarès du CAC 40 ce matin

(BFM Bourse) - Le géant informatique français bondit en tête du CAC 40 mercredi, porté par l'annonce de l'attribution gratuite à ses actionnaires de 23,4% de sa filiale Wordline, spécialisée dans les services de paiement et de transaction. Les résultats préliminaires de l'exercice 2018 sont également bien accueillis.

Atos va partager sa cagnotte et dresse sa feuille de route 2021. Vers 10h45 mercredi, l'action grimpe de 8,04% à 81,68 euros, pratiquement au plus haut depuis fin octobre, après une fin d'année 2018 compliquée en Bourse pour l'entreprise de services du numérique (ESN). Entre le 16 octobre et le 31 décembre dernier, Atos avait perdu près de 30% de sa valeur boursière à cause, entre autres, de sa révision à la baisse de son chiffre d'affaires annuel après un troisième trimestre décevant.

Dans un communiqué publié mercredi matin avant Bourse, Atos a fait part de son projet de distribuer 23,4% du capital de sa filiale spécialisée dans les paiements Worldline à ses actionnaires. Le groupe dirigé par Thierry Breton a également dévoilé son nouveau plan à 3 ans baptisé "Advance 2021" ainsi que ses résultats, non audités, pour l'exercice 2018.

"À travers ce projet d'attribution de 23,4% du capital social de Worldline aux actionnaires d'Atos, nous créons deux "pure players" mondiaux à la flexibilité stratégique et financière accrue" s'est félicité Thierry Breton dans le communiqué. En 2018, "Atos a renforcé son profil mondial et ses capacités dans les services digitaux avec l’acquisition de Syntel, tout en renforçant la position de Worldline comme leader incontesté des paiements en Europe via l’acquisition de SIX Payment Services".

Distribution de 23,4% du capital de Worldline à ses actionnaires

Le géant informatique français va céder 23,4% de sa filiale de paiement électronique Worldline à ses actionnaires, en conservant 27,4%. Le flottant de Worldline augmenterait de 22,3% à environ 45,7% et au terme de cette distribution partielle, Worldline sera déconsolidé des états financiers d'Atos.

En pratique, les actionnaires d'Atos recevront automatiquement deux actions Worldline pour cinq actions Atos détenues. "Les modalités techniques de la transaction proposée sont actuellement en cours d'examen et seront soumises au vote" des actionnaires, lors de l'assemblée générale du 20 avril prochain, explique Atos, précisant que la transaction avait été approuvée par le conseil d'administration de Worldline mardi.

En matière de gouvernance, Thierry Breton va conserver son statut de président non exécutif de Worldline et Gilles Grapinet restera directeur général du spécialiste des services de paiement, tout en renonçant au poste de directeur général adjoint qu'il occupait depuis 2009 chez Atos.

Advance 2021

Outre l'annonce de cette cession, Atos a également présenté son nouveau plan stratégique pour les trois années à venir. Baptisée "Advance 2021", celui-ci révèle que la l'ESN compte atteindre une croissance organique annuelle moyenne comprise entre 3 et 4% entre 2019 et 2021, une marge opérationnelle de l'ordre de 13% du chiffre d'affaires d'ici à 2021, ainsi que des flux de trésorerie disponibles compris entre 1,2 et 1,3 milliard d'euros en 2021. Hors Worldline, Atos cible une croissance organique de ses revenus compris entre 2 et 3% pour les trois prochaines années, avec une marge opérationnelle représentant entre 11 et 11,5% du chiffre d'affaires en 2021 et des flux de trésorerie disponible compris entre 800 et 900 millions d'euros en 2021. Sur cette période, le groupe compte par ailleurs verser un dividende représentant de 25 à 30% du résultat net part du groupe.

Confirmation des objectifs 2019

L'ESN français a fait d'une pierre trois coups en dévoilant aussi ses résultats 2018 sur la base de données non audités, confirmant au passage ses objectifs pour 2019. Sur l'exercice 2018 clos le 31 décembre, Atos a réalisé un chiffre d'affaires de 12,26 milliards d'euros, en croissance organique de 1,2% par rapport à l'exercice précédent (12,11 milliards d'euros). Le résultat net part du groupe est pour sa part estimé entre 625 et 650 millions d'euros, a indiqué Atos. Quant à la marge opérationnelle, elle a légèrement reculé (-0,5%) pour s'établir à 10,3%.

De son côté, Worldline a enregistré une croissance organique de 6,2% pour un chiffre d'affaires de 1,72 milliard d'euros en 2018. L'excédent brut opérationnel s'est élevé à 391 millions d'euros, en hausse de 11,2% pour une marge représentant 22,7% du chiffre d'affaires (+1%).

Pour l'exercice en cour, Atos vise une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre 2 et 3%, accompagné d'une marge opérationnelle entre 11,5 et 12% et de flux de trésorerie disponibles de 0,9 à 1 milliard d'euros. Hors Worldline, Atos anticipe une croissance organique de l'ordre de 1 à 2% de ses revenus, une marge opérationnelle autour de 10,5% du chiffre d'affaires et des flux de trésorerie disponibles compris entre 0,6 et 0,7 milliard d'euros.

Quentin Soubranne - ©2019 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ATOS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+290.80 % vs +12.26 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat