Bourse > Arkema > Arkema : Arkema plus optimiste pour 2015 avec l'intégration de Bostik
ARKEMAARKEMA AKE - FR0010313833AKE - FR0010313833
97.210 € -0.30 % Temps réel Euronext Paris
96.920 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 97.780 €+ Haut : 96.750 €+ Bas :
97.500 €Clôture veille : 141 253Volume : +0.19 %Capi échangé : 7 361 M€Capi. :

Arkema : Arkema plus optimiste pour 2015 avec l'intégration de Bostik

tradingsat

PARIS (Reuters) - Arkema se montre plus optimiste pour 2015 après avoir enregistré au troisième trimestre de solides résultats grâce aux bienfaits de l'intégration de Bostik, la montée en puissance de sa nouvelle plateforme de thiochimie (chimie du souffre) en Malaisie, des économies de coûts et un effet de changes positif.

Dan un contexte de volatilité des matières premières pétrochimiques, le numéro un français de la chimie a réalisé un chiffre d'affaires trimestriel de 1.946 millions d'euros (+32%), incluant une contribution de Bostik en progression de 28%, au regard du consensus ThomsonReuters I/B/E/S de 2.028 millions d'euros.

L'effet devise a été positif de 7% tandis que les volumes, proches de l’an dernier (-0,5%), reflètent une demande mondiale globalement morose, précise Arkema dans un communiqué.

Les ventes du pôle "matériaux haute performance" ont bondi de 100,5% à 866 millions d’euros au troisième trimestre portées par la contribution de 411 millions d'euros de Bostik.

En revanche, le chiffre d'affaires des "matériaux pour revêtements" (coating Solution) a diminué de 4,9% à 465 millions d’euros reflet une faible demande dans la construction et les peintures décoratives face à la volatilité du prix des matières premières, explique Arkema dans un communiqué.

L'Ebitda du groupe s'est chiffré à 286 millions (+38%) à comparer au consensus de 275,74 millions et son résultat net courant à 95 millions (+36%).

Dans ce contexte, Arkema a relevé ses objectifs annuels même si le groupe estime que l'amélioration de son activité "gaz fluorés", qui avait souffert en 2014, devrait être limitée au quatrième trimestre.

Sur la fin de l’année, Arkema continuera à bénéficier de la contribution de Bostik, le leader mondial sur le marché des colles et adhésifs, racheté en février à Total, ainsi que des économies dont l'objectif a été doublé à 100 millions d'euros l'an dernier.

Au final, EBITDA devrait être compris entre 1.020 et 1.040 millions d’euros en 2015 alors qu'à la fin juillet il avait annoncé que cet indicateur devrait être "légèrement supérieur à un milliard d’euros" cette année.

(Noëlle Mennella, édité par Julien Ponthus)

Copyright © 2015 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...