Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

APPLE

AAPL - US0378331005 SRD PEA PEA-PME
- -

Apple : La firme à la pomme franchit la barre des 1000 milliards de dollars

jeudi 2 août 2018 à 17h59
L'action Apple atteint de nouveaux records

(BFM Bourse) - Après d'excellents résultats trimestriels, l'action Apple bat de nouveaux records. Le géant américain devient la première entreprise privée au monde à valoir plus de 1000 milliards de dollars en Bourse.

Apple vient d'entrer dans l'histoire financière. Le géant américain, connu pour avoir révolutionné le monde de l'informatique avec ses téléphones et ses tablettes, est devenu jeudi la première entreprise privée à valoir plus de 1000 milliards de dollars en Bourse. Ce cap symbolique a été franchi quand l'action a atteint vers 15h50 GMT (17h50 heure française) le prix de 207,05 dollars à Wall Street.

Sur dix ans, l'action Apple s'est envolée de 907%, quand le Nasdaq Composite ne progressait "que" de 236%.

Si vous aviez investi 1000 dollars en 1980 lors de son introduction en Bourse (l'action valait alors 0,51 dollar), vous disposeriez de près de 406.000 dollars aujourd'hui. Le parcours boursier de la firme de Cupertino n'a pas été sans secousses. Apple a même frôlé la faillite dans les années 1990. Mais le groupe a profité du succès de ses iPod (lancés en 2001), iPhone (premier modèle en 2007) et iPad (2010), et de tous les services qui y sont associés, pour se relancer à partir du début des années 2000.

Seule l'entreprise publique PetroChina avait brièvement franchi le seuil des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière en 2007 lors de son introduction en Bourse mais était vite redescendue. Même si techniquement cette étape n'est pas significative, les courtiers et investisseurs de Wall Street aiment bien le symbole que représentent les chiffres ronds. "La barre des 1000 milliards est surtout psychologique en envoyant au marché un message de croissance et d'importance", remarque Howard Silverblatt, spécialiste des indices pour S&P Dow Jones Indices.

A titre de comparaison, Apple pèse désormais autant que les 10 premières entreprises du CAC 40 réunies : LVMH, Total, L'Oréal, Sanofi, Airbus, BNP Paribas, Kering, Hermès, Axa et Vinci.

Succès de l'iPhone

Le groupe californien a encore fait preuve cette semaine de sa santé insolente en annonçant une progression de 17% de son chiffre d'affaires au cours du troisième trimestre de son exercice décalé, grâce notamment à l'iPhone 8 et surtout à l'iPhone X, dont le prix commence aux Etats-Unis à près de 1.000 dollars. Apple affiche ainsi un chiffre d'affaires de 53,3 milliards de dollars au dernier trimestre, pour un résultat net qui bondit de 32% à 11,5 milliards de dollars.

La capacité d'Apple à monter en gamme et en prix, sans voir reculer ses ventes, impressionne. C'est ce qu'on appelle le "pricing power". Le prix moyen de vente des iPhone a ainsi été de 724 dollars au dernier trimestre, alors qu'il y a un an, ce prix moyen de vente était de seulement 606 dollars. Soit une progression de pratiquement 20%. Cela n'a pas empêché les ventes de progresser de 1% sur la même période de comparaison, avec 41,8 millions d'iPhone écoulés sur trois mois.

Grâce à un trésor de guerre de plusieurs centaines de milliards de dollars en cash, Apple a aussi procédé ces dernières années à de nombreux rachats d'actions, dopant automatiquement la valeur du titre.

(Avec AFP)

Plus de graphiques sur le site de Statista.

©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur APPLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.90 % vs +35.20 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat