Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

APPLE

AAPL - US0378331005 SRD PEA PEA-PME
- -

Apple : L'avertissement d'un fournisseur phare plombe l'action Apple

lundi 12 novembre 2018 à 18h10
APPLE recule de 5% lundi, au plus bas depuis fin juillet

(BFM Bourse) - Apple s'affiche au plus bas depuis fin juillet sur le Nasdaq américain, tandis que les indications d'un fournisseur de composants font redouter des ventes moindres qu'espéré pour les dernières génération de l'iPhone.

Sans qu'Apple n'ait pour sa part rien communiqué de façon précise, l'étau se resserre autour du géant californien de la tech à mesure que plusieurs de ses fournisseurs clés révèlent indirectement des ambitions moins fortes qu'espéré en termes de ventes de matériel. Lundi matin, au cours d'une séance en demi-teinte à Wall Street, l'action Apple essuyait encore un recul significatif, de 4,61% à 195,03 dollars après deux heures de cotations. Le titre cote ainsi à son plus bas niveau depuis fin juillet.

Après des indices semés la semaine dernière par certains fournisseurs chinois d'Apple comme Foxconn, c'est cette fois l'américain Lumentum qui a levé de nouvelles interrogations sur les perspectives de vente de l'iPhone.

Lumentum Holdings, société issue d'une scission de JDSU, a indiqué lundi revoir en baisse ses prévisions de résultats pour son 2e trimestre fiscal (octobre à décembre). "Nous avons reçu une demande de la part de l'un des nos grands donneurs d'ordre pour diminuer significativement les livraisons de diodes laser pour des capteurs 3D par rapport à des commandes dont la livraison était initialement prévue ce trimestre", a indiqué la firme, sans nommer Apple. Mais tous les analystes ont reconnu le groupe fondé par Steve Jobs dans cette description, ce dernier représentant 30% des revenus de Lumentum. Ses produits sont utilisés à partir de la génération de l'iPhone X seulement.

Désormais, la firme n'attend plus qu'un chiffre d'affaires compris entre 335 et 355 millions de dollars pour le trimestre concerné, contre une fourchette initialement communiquée de 405 à 430 millions de dollars.

Par ailleurs, Japan Display a lui aussi réduit ses prévisions, citant une baisse de la demande de la part de fabricants de terminaux sans plus de précisions. Le fabricant d'écrans est lui aussi un fournisseur important d'Apple.

Selon les analystes, d'après le prix des composants fournis par Apple, la diminution du rythme des livraisons pourrait signifier des ventes des nouvelles générations d'iPhones comme le XS et le XR inférieures d'au moins 20% aux projections initiales

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur APPLE en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.40 % vs -3.60 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat