Bourse > Apple > Apple : En deuil après le décès de steve jobs
APPLEAPPLE AAPL - US0378331005AAPL - US0378331005
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Apple : En deuil après le décès de steve jobs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le conseil d'administration d'Apple fait part de sa tristesse après le décès dans sa 56ème année de Steve Jobs, qui avait quitté fin août ses fonctions opérationnelles tout en restant président non exécutif du groupe à la pomme. “Le génie, la passion et l'énergie de Steve ont été à l'origine de nombreuses innovations qui enrichissent et améliorent la vie de tous les jours”, a souligné l'instance dirigeante.

Dans un courriel adressé aux salariés d'Apple, Tim Cook écrit que “ceux d'entre nous qui ont eu la chance de le connaître et de travailler avec Steve ont perdu un ami cher et un mentor'. Tim Cook avait pris les rênes opérationnelles du groupe que Steve Jobs lui avait transmises en août dernier, en raison de la récidive d'une forme de cancer du pancréas.

“Steve laisse derrière lui une société qu'il était le seul à pouvoir bâtir, et son esprit sera toujours le socle d'Apple”, a ajouté Tim Cook. Le groupe commercialisant les ordinateurs Macintosh, les baladeurs iPod, les téléphones iPhone et les tablettes iPad venait juste de lancer la dernière version de son “smartphone”, l'iPhone 4S.

Co-fondateur dans les années 70, Steve Jobs avait été évincé de la firme à la pomme en 1985 avant d'être rappelé en 1997. Le titre Apple, qui était alors tombé sous les 4,5 dollars, a atteint lors de la séance du 20 septembre 2011 un record historique à 422,86 dollars. Impressionnante, cette évolution est encore inférieure à la réalité : il faut aussi tenir compte de deux divisions par deux du nominal intervenues en juin 2000 et en février 2005.

Revenu à 372 dollars hier soir sur le Nasdaq à New York, avant cette annonce, le titre Apple capitalisait alors 350,6 milliards de dollars, ce qui le plaçait en 2nde position du marché américain après ExxonMobil (359,5 milliards de dollars).

Apple, qui n'a plus versé de dividende depuis 1995, est assis sur un “trésor de guerre” de près de 76 milliards de dollars en espèces, selon les derniers comptes trimestriels, soit plus de 81 dollars par action.

Au terme de l'exercice 2010/2011 qui s'est terminé fin septembre, le consensus table sur un bénéfice par action Apple de 27,6 dollars, à comparer avec 15,15 dollars en 2009/2010. Au titre de l'exercice 2011/2012 qui vient de commencer, le marché attend 32,6 dollars.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...