Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AMUNDI

AMUN - FR0004125920 SRD PEA PEA-PME
73.200 € -0.75 % Temps réel Euronext Paris

Amundi : Avec le rachat de Lyxor, Amundi devient un géant européen des ETF

mercredi 7 avril 2021 à 11h21
Amundi rachète Lyxor et avance en Bourse

(BFM Bourse) - Déjà premier gestionnaire d'actifs européen, Amundi va devenir le leader incontesté de la gestion passive sur le Vieux continent avec le rachat de Lyxor à Société Générale pour 825 millions d'euros. Le marché salue cette opération de croissance externe.

Onze ans après la fusion entre Société Générale Asset Management (SGAM) et Crédit Agricole Asset Management (CAAM) ayant donné naissance au premier gérant d'actifs européens (avec plus de 1.700 milliards d'euros sous gestion à fin 2020), Amundi annonce être entré en négociations exclusives avec Société Générale en vue d'acquérir sa filiale de gestions d'actifs Lyxor pour 825 millions d'euros. Une manière de boucler la boucle pour Amundi, toujours détenu à 70% par le Crédit Agricole.

De cette opération qui permet à Société Générale d'achever son programme de recentrage de ses activités entrepris fin 2017 via le plan "Transform to grow" avec quelques mois de retard sur l'objectif 2020, la banque s'attend à une plus-value de cession nette d’impôts d’environ 430 millions d’euros. Société Générale estime par ailleurs que cette cession, qui devrait être finalisée en février 2022, devrait avoir un effet positif d'environ 18 points de base (soit 0,18 point de pourcentage) sur son ratio de fonds propres CET1. Ce ratio de solvabilité ressortait déjà à 13,8% fin 2020, soit bien au-dessus des 9,08% exigés par la BCE.

De son côté, Amundi se félicite de devenir "le leader européen de la gestion des fonds indiciels" (exchanged-traded funds, ETF) avec cette opération, qu'il estime "relutive d'environ 7% sur son bénéfice net". Pour rappel, un effet relutif désigne une amélioration du bénéfice net par action d'une société, par opposition à un effet dilutif.

Créé en 1998, Lyxor disposait d'environ 140 milliards d'euros d'actifs fin 2020, dont 124 sur le périmètre de l'opération envisagée avec Amundi. "Cette opération avec Amundi, premier gestionnaire d’actifs européen et dont Société Générale a contribué à la création, permettra aux équipes de Lyxor d’activement participer à la constitution du leader incontesté de la gestion passive en Europe dans un marché qui se consolide", indique Frédéric Oudéa, directeur général de Société Générale, cité dans un communiqué.

Leader de la gestion passive en Europe

Amundi, qui revendique déjà le statut de "premier gérant d’actifs européen, parmi les 10 premiers acteurs mondiaux", était en concurrence avec State Street, l'un des mastodontes de la gestion d'actifs aux Etats-Unis avec plus de 3.000 milliards de dollars sous gestion, rapportait Reuters fin mars. Cette opération de croissance externe apparaît structurante, Lyxor disposant notamment à fin janvier de 82,3 milliards d'euros d'actifs sous gestion investis dans des ETF, ce qui en fait le troisième acteur européen de ce marché, là où "Amundi ETF est le 5e acteur en Europe" peut-on lire dans les résultats annuels du groupe. Cette division avait franchi le seuil des 50 milliards d'euros sous gestion en 2019.

"L’acquisition de Lyxor sera un accélérateur du développement d’Amundi, car elle renforcera nos expertises, notamment dans les ETF et la gestion alternative, et nous permettra d’intégrer des équipes de grande qualité. Cette opération s’inscrit pleinement dans la stratégie de renforcement du groupe Crédit Agricole dans les métiers d’épargne", estime Yves Perrier, directeur général d'Amundi, cité dans un communiqué. "En créant en France le premier acteur européen de la gestion passive, elle contribuera à renforcer le positionnement post-Brexit de la place financière de Paris" juge-t-il également.

En Bourse, le titre réagit bien avec un gain de 2,3% à 72 euros qui porte sa progression à près de 8% depuis le 1er janvier et le ramène à un plus haut depuis l'été 2020. À noter que, contrairement aux valeurs bancaires, Amundi a bien limité la casse lors de l'année écoulée au cours de laquelle il n'a lâché que 4,4%. Sa valorisation tutoie de nouveau les 15 milliards d'euros, ce qui en fait par ailleurs un sérieux prétendant au CAC 40 dans les années à venir. Crédit Agricole grappille pour sa part 0,4%, le montant de sa participation dans Amundi dépassant désormais les 10 milliards d'euros.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AMUNDI en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis

Ils ont donné leur avis

11/04/2021 par WATT 0
L'hiver n'est pas terminé !
07/04/2021 par alexatix 1
Une belle valeur du froid
07/04/2021 par Antarès 1
coup d'accélérateur passe une R. Oddo vise 80 .
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.30 % vs +24.52 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat