Bourse > Alstom > Alstom : Nomura prend la piste d'une augmentation de capital très au sérieux
ALSTOMALSTOM ALO - FR0010220475ALO - FR0010220475
30.415 € -1.47 % Temps réel Euronext Paris
30.990 €Ouverture : -1.86 %Perf Ouverture : 31.115 €+ Haut : 30.235 €+ Bas :
30.870 €Clôture veille : 865 991Volume : +0.39 %Capi échangé : 6 696 M€Capi. :

Alstom : Nomura prend la piste d'une augmentation de capital très au sérieux

ALSTOMALSTOM

(Tradingsat.com) - Alstom continue de baisser mercredi en Bourse (-2,8% à 19,6 euros), les investisseurs s'inquiétant de la santé financière du spécialiste des infrastructures électriques et ferroviaires après que le journal Les Echos a évoqué l'idée d’une augmentation de capital qui verrait l'Etat français prendre une participation.

Selon le quotidien, le gouvernement a demandé à des consultants d'évaluer la position du groupe sur ses différents marchés ainsi que les options stratégiques. "Alstom n'est pas au bord du gouffre" mais des décisions s'imposent pour son futur, a-t-on expliqué au gouvernement.

Patrick Kron, Président Directeur Général d'Alstom, a réagi hier en précisant dans un communiqué que les fondamentaux de la société sont solides "avec des positions de tout premier rang sur la plupart de ses activités", et qu'"aucune augmentation de capital n'interviendra".

Le dirigeant a rappelé qu'il avait "entrepris un processus de cession d'actifs non stratégiques et d'une participation minoritaire dans le capital d'Alstom Transport pour renforcer sa structure financière et améliorer sa mobilité stratégique".

Nomura estime cependant que les cessions prévues ne permettront pas à elles seules de lever suffisamment de cash, et qu'il va falloir trouver...2,4 milliards de liquidités, afin d'intégrer les 900 millions d'euros de cash-flow libre en moins que ce qui était prévu d'ici la fin de l'exercice 2014/2015, ce qui n'était pas prévu quand la direction a dévoilé ses prévisions.

L'intermédiaire financier estime qu'une augmentation de capital de 2,4 milliards d'euros au prix de 15 euros par action provoquerait une dilution de 24% sur le bénéfice par action 2015, soit un niveau identique à son estimation dans l'hypothèse où Alstom vendrait 80% de sa division transport, valorisée 3 milliards d'euros.

L'analyste pense en outre qu'il manquerait 1 milliard d'euros à l'entreprise si elle ne cédait qu'une part minoritaire de la division (49% des parts soit 1,45 Md€), comme l'envisage Alstom.

Nomura conclut en indiquant qu'une levée de fonds serait mieux perçue par les actionnaires, même si cette option n'est pas celle privilégiée par le management.

Le courtier a ainsi réduit son objectif de cours sur Alstom de 25 à 17 euros, tout en confirmant une recommandation à "Alléger".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI