Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ALPHABET (GOOGLE)

GOOG - US02079K1079 SRD PEA PEA-PME
- -

Alphabet (google) : La rentabilité de Google s'étiole, l'action trébuche à Wall Street

vendredi 26 octobre 2018 à 16h14
Alphabet rate le consensus sur son CA et dévisse en Bourse

(BFM Bourse) - La maison-mère de Google, Alphabet, a publié ses résultats trimestriels. Inférieur au consensus, le chiffre d'affaires pourtant en hausse de plus de 20% déçoit et fait plonger le titre.

Alphabet, la société-mère de Google, a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires en-deçà des attentes des analystes, des dépenses en hausse ayant rogné sa marge opérationnelle pour le troisième trimestre d'affilée. De fait, cette dernière a diminué à 25% contre 28% un an auparavant. Conséquence directe, l'action recule de 3,89% à 1.060,66 dollars vers 16h.

Consensus raté sur les revenus mais dépassé sur le bénéfice

Dans le détail, le chiffre d'affaires s'est inscrit à 33,74 milliards de dollars (29,67 milliards d'euros) au 3e trimestre contre 27,8 milliards un an auparavant (+21,4%), alors que le consensus le donnait à 34,05 milliards, selon des données Refinitiv. Le bénéfice net a été de 9,19 milliards de dollars, soit 13,06 dollars par action, contre 6,73 milliards (9,57 dollars par action) un an auparavant. Le consensus de 10,45 dollars est là largement dépassé.

Le bénéfice net est toujours porté par un pôle publicité encore une fois très dynamique, avec un chiffre d'affaires qui se rapproche de 29 milliards de dollars, en hausse de 20,3% sur un an glissant et supérieur au consensus le donnant à 28,76 milliards. Google s'est diversifié dans les services "cloud" (informatique dématérialisée) et le matériel. Le chiffre d'affaires de ces deux activités, regroupé avec celui de la santé et des infrastructures internet -deux pistes qualifiées de "paris" par Alphabet- s'établit à 4,79 milliards de dollars, en très nette augmentation (+43%) mais inférieur au consensus (4,94 milliards).

Engagements coûteux dans de nouveaux segments

Analyste chez JP Morgan, Douglas Anmuth écrivait cette semaine qu'Alphabet semblait plus solide que d'autres géants de la tech "au vu de sa croissance stable et régulière, de sa forte rentabilité et de son cash-flow". Toutefois, l'engagement d'Alphabet dans de nouveaux segments a été coûteux, à la fois commercialement et en termes d'embauches. Les coûts ont également évolué avec la multiplication de l'usage du moteur de recherche Google sur les smartphones, ce dernier partageant les revenus publicitaires avec des sociétés comme Apple.

Google représente l’essentiel des revenus d'Alphabet avec un chiffre d’affaires de 33,59 milliards de dollars. Le coût d’acquisition du trafic a augmenté à 6,5 milliards de dollars (5,5 milliards un an auparavant) et représente 23% des recettes publicitaires de Google qui s’élèvent à 28,9 milliards de dollars.

Par ailleurs, le coût par clic pour les annonceurs (et donc les recettes par clic pour Google pour chaque clic publicitaire généré) a diminué de 28% sur un an et de 7% sur un trimestre. Pas de quoi contrarier outre-mesure le directeur financier d'Alphabet et Google, Ruth Porat, qui estime, dans le communiqué de la firme de Moutain View, que les activités d'Alphabet "continuent d'avoir, dans leur ensemble, une forte dynamique, notamment portée par l'augmentation des recherches en ligne et nos produits qui aident des milliards de personnes tous les jours". "Notre chiffre d'affaires a augmenté de 21% entre les troisièmes trimestres 2017 et 2018, et nous restons concentrés sur le fait d'exploiter toutes les opportunités qui s'offrent à nous".

Le titre dévisse à l'ouverture de Wall Street

Les investisseurs ne semblent pas complètement de son avis. L'action d'Alphabet est en net recul ce vendredi, de 3,89% à 1.060,66 dollars vers 16h, après avoir perdu 4,4% dans les premiers échanges. Le titre de la quatrième capitalisation boursière de la place new-yorkaise -derrière Apple, Microsoft et Amazon, rétrogradée à la troisième place- creuse ses pertes sur les trois derniers mois (-18%) mais reste dans le vert sur un an, avec un gain de 6%.

Quentin Soubranne - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ALPHABET (GOOGLE) en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat