Bourse > Airbus group > Airbus group : Se dit choqué par les fuites sur le rapport d'enquête
AIRBUS GROUPAIRBUS GROUP AIR - NL0000235190 AIR - NL0000235190   SRD PEA PEA-PME
86.210 € +1.13 % Temps réel Euronext Paris
85.930 €Ouverture : +0.33 %Perf Ouverture : 86.530 €+ Haut : 85.600 €+ Bas :
85.250 €Clôture veille : 528 911Volume : +0.07 %Capi échangé : 66 774 M€Capi. :

Airbus group : Se dit choqué par les fuites sur le rapport d'enquête

tradingsat

(CercleFinance.com) - EADS s'est dit non seulement surpris mais 'littéralement choqué' de la publication dans la presse du rapport d'enquête de l'Autorité des marchés financiers (AMF) sur d'éventuels délits d'initiés au sein du groupe.

'Un site de presse Internet vient de publier et de mettre en ligne les extraits du rapport d'enquête sur l'information financière d'EADS, qui ne nous est pas encore parvenu de l'AMF, et qui comprend une liste de noms de personnes prétendument accusées de délit d'initié', souligne le groupe d'aéronautique et de défense dans un bref communiqué.

'C'est donc la deuxième fois, après la fuite qui a permis au Figaro de publier le 3 octobre 2007 le rapport d'étape de l'AMF, que des documents confidentiels de l'AMF sont ainsi portés à la connaissance du public', poursuit-il.

Dans son communiqué, EADS se dit non seulement 'surpris' mais 'littéralement choqué', estimant que cette publication est contraire aux procédures légales et aux droits de la défense.

Le site Internet Mediapart a mis en ligne dans la matinée le rapport de l'AMF sur EADS. Selon lui, les enquêteurs y relèvent des 'ventes massives d'actions' par la plupart des dirigeants d'EADS ainsi que ses actionnaires de contrôle, Lagardère et DaimlerChrysler.

Mediapart note que les dirigeants ayant cédé leurs parts disposaient d'au moins trois informations privilégiées, en l'occurrence un budget plan montrant une nette dégradation de la rentabilité future d'Airbus dès juin 2005, des problèmes d'industrialisation de l'A380 et une révision complète du programme de l'A350.

EADS - qui ne se dit pas en mesure de faire de commentaires avant d'avoir lu et évalué l'intégralité du document - indique maintenir sa demande officielle à l'AMF selon laquelle la présomption d'innocence des individus soit préservée et que ces derniers ne soient pas publiquement mis en accusation sans accès à leur dossier.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...