Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
88.880 € -1.02 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Pour boeing, les nouvelles commandes sont "sur le fil du rasoir"

dimanche 8 juin 2008 à 16h39
BFM Bourse

ST PETERSBOURG (Reuters) - Les nouvelles commandes d'avions sont "sur le fil du rasoir" car la hausse des prix de l'énergie pèse lourdement sur la demande, a déclaré dimanche à Reuters un haut dirigeant de Boeing.

Le carnet de commandes du groupe américain bénéficie toutefois de la volonté de nombreuses compagnies de disposer d'appareils moins gourmands en carburant pour rajeunir leur flotte, a ajouté Mike Bair, vice-président du groupe américain en charge de la stratégie commerciale et du marketing des appareils civils.

"Les compagnies aériennes mettent à la retraite les avions les plus anciens et les moins efficaces en termes de consommation d'énergie, et elles nous demandent si nous pouvons leur fournir plus rapidement de nouveaux avions plus efficaces", a-t-il dit en marge d'une conférence économique.

Interrogé sur l'impact de l'envolée des prix des produits pétroliers sur les commandes d'avions, Bair a répondu: "Pour l'instant, cela n'affecte pas la demande. Nous sommes sur le fil du rasoir."

Boeing a enregistré 414 commandes d'avions civils au cours des cinq premiers mois de l'année, contre 417 sur la même période l'an dernier. Mais les trois derniers mois ont été marqués par un net ralentissement des commandes, les compagnies s'engageant dans de vastes plans de réduction de leurs dépenses et de leurs capacités pour tenter de compenser l'impact de l'envolée de leur facture de kérosène.

Bair a parallèlement affiché sa confiance quant au respect du nouveau calendrier de développement du futur 787 "Dreamliner", dont les vols d'essai sont désormais prévus au quatrième trimestre et les premières livraisons promises pour le troisième trimestre 2009, soit avec environ 15 mois de retard sur le calendrier initial.

"Il volera avant la fin de l'été", a-t-il dit.

Bair a dirigé le programme 787 jusqu'en octobre, avant d'être remplacé par Pat Shanahan, venu de la division de défense du groupe.

"Rater un rendez-vous est embarrassant mais c'est un avion formidable", a dit Bair. "Les clients étaient déçus mais ils sont prêts à attendre."

Robin Paxton, version française Marc Angrand

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.60 % vs +14.04 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat