Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIRBUS GROUP

AIR - NL0000235190 SRD PEA PEA-PME
92.550 € -0.75 % Temps réel Euronext Paris

Airbus group : Noël forgeard va être présenté aux juges dans l'affaire eads

jeudi 29 mai 2008 à 22h23
BFM Bourse

par Thierry Lévêque

PARIS (Reuters) - Noël Forgeard, ancien co-président du groupe d'aéronautique et de défense EADS, doit être présenté ce jeudi soir à des juges en vue de sa mise en examen dans l'enquête sur des délits d'initiés présumés, apprend-on de source judiciaire.

Il a été transféré de la Brigade financière, où il était en garde à vue depuis mercredi, au pôle financier du palais de justice peu après 22h, dans un convoi de trois véhicules de police.

Les juges d'instruction Xavière Simeoni et Cécile Pendariès doivent l'entendre dans l'enquête ouverte en novembre 2006 contre "X" pour "délit d'initié, recel de délit d'initié et diffusion d'informations fausses ou trompeuses aux marchés financiers".

Le parquet a requis un placement sous contrôle judiciaire et ne demandera donc pas son placement en détention provisoire.

Il a passé la nuit de mercredi à jeudi à l'hôpital, toujours sous le régime de la garde à vue, en raison d'un léger problème respiratoire.

La procédure, qui fait suite à une plainte de petits actionnaires, porte sur des ventes de titres massives opérées notamment par des dirigeants de la société, juste avant l'annonce officielle le 13 juin 2006 de retards de production sur l'avion A380.

L'annonce avait amené une chute du titre EADS de l'ordre de 25% sur les marchés financiers le lendemain.

Selon l'AMF, Noël Forgeard, 61 ans, aurait profité d'informations considérées comme "privilégiées" sur ce dossier, pour vendre en novembre 2005, puis en mars 2006 les stock-options de la société, ce qui, selon l'AMF, lui aurait permis de réaliser une plus-value de plus de quatre millions d'euros.

L'enquête porte aussi sur les informations plutôt optimistes diffusées aux actionnaires avant cette annonce et où une intention de dissimulation est soupçonnée par la justice.

L'ENQUÊTE POURRAIT ÊTRE ÉTENDUE

Noël Forgeard, président d'Airbus de 1998 à 2005 puis co-président d'EADS de juin 2005 à juillet 2006, a quitté la société avec une indemnité de huit millions d'euros, qui a fait scandale chez les salariés d'EADS, et a provoqué l'ouverture d'une enquête de police distincte, toujours en cours.

"Je suis innocent", a-t-il dit en avril à la presse concernant le délit d'initié. "Si l'on en juge ce qui a, injustement à mes yeux, suivi la vente de ces stock-options, je pense a posteriori que j'aurais mieux fait de ne pas le faire", reconnaissait-il. Il s'estimait victime d'une enquête "à charge".

Il n'est pas seul concerné par le volet principal de l'affaire. L'Autorité des marchés financiers (AMF), qui mène une enquête séparée, a en effet transmis en avril à la justice un rapport qui dit soupçonner 17 personnes physiques, dont Noël Forgeard, de délits d'initiés.

Ces personnes et deux sociétés également concernées, Lagardère et DaimlerChrysler, principaux actionnaires privés d'EADS - qui ont cédé chacun 7,5% du capital du groupe le 4 avril 2006 - nient tout délit d'initié et assurent n'avoir rien su des problèmes de l'A380.

L'AMF a adressé aussi aux personnes concernées une "déclaration de griefs", première étape vers d'éventuelles sanctions administratives. Les autres personnes concernées sont susceptibles d'être interrogées aussi par la police.

Il s'agit notamment de l'ancien co-président d'EADS Thomas Enders, devenu directeur d'Airbus, François Auque, directeur de la division spatiale du groupe EADS, Jean-Paul Gut, ex-directeur général délégué et Jussi Itavuori, directeur des ressources humaines.

Ils ont tous réalisé des plus-values de plusieurs centaines de milliers d'euros au minimum, et plus fréquemment de plusieurs millions d'euros, en vendant leurs titres. Des convocations à la police ou chez les juges sont attendues prochainement, a-t-on précisé de source proche du dossier.

Avec Jean-Michel Bélot

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIRBUS GROUP en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat